BlackBerry planche également sur sa montre connectée

12 septembre 2014 à 13h39
0
Alors qu'Apple vient d'annoncer sa première montre connectée, la société BlackBerry ne souhaite pas être en reste et annonce qu'elle s'intéresse également à des projets similaires.

008C000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
Au mois de mai dernier, en dévoilant son projet Ion, BlackBerry levait le voile sur ses ambitions dans le domaine des objets connectés et du Machine-to-Machine. Le constructeur canadien a récemment réitéré ses propos.

« Nous effectuons des recherches internes sur différents types d'objets dans l'informatique prêt-à-porter », affirme ainsi John Sims, président de la division Entreprise au sein de la société, dans une interview recueillie par ComputerWorld. Ce secteur, pourtant encore assez confidentiel à l'heure actuelle semble donc faire figure de marché porteur pour tous les grands fabricants. M. Sims précise qu'il « adorerait avoir BBM sur un objet connecté (...) c'est vraiment un secteur de recherche pour nous ».

La société BlackBerry se lancera-t-elle sur le marché ? Rien n'est moins sûr. En difficulté financière, le constructeur avait précisément abandonné les tablettes jugées bien moins rentables que les smartphones. Pourtant, si Apple connaît un ralentissement sur les ventes de l'iPad, le marché au global continue de progresser selon les derniers chiffres d'IDC portant sur le second trimestre de l'année 2014.

L'on imagine toutefois que la société portera son application BBM sur AndroidWear ou fera usage de WatchKit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top