MedPi : Memup sort une montre et une cigarette connectée

Aurélien Audy
14 mai 2014 à 11h32
0
Historiquement connu pour ses solutions de stockage externe grand public ou ses baladeurs MP3, deux secteurs où le français concède que ses ventes ne sont plus très folichonnes, Memup a opéré il y a quelques temps un virage sur les tablettes, sous la gamme assez vaste SlidePad. Mais pour ne pas laisser tous ses œufs dans un même panier, fortement chahuté par la concurrence, Memup entreprend désormais un virage vers les objets connectés. L'occasion lors de ce MedPi de nous en montrer quelques-uns, dont une montre et une cigarette !

Le marché des montres connectées n'a pas encore vraiment percé. Plus un échec des grands constructeurs censés indiquer la voie qu'un problème de débouché, Memup en semble convaincu. Là où son produit veut se différencier, c'est sur l'autonomie. Pas celle de la batterie (sur laquelle le français ne dit rien, dommage), mais celle des fonctionnalités. La SlideWatch est en effet une sorte de smartphone de poignet, totalement indépendante de tout téléphone. Elle pourra en effet accueillir une carte SIM pour recevoir directement ses appels, auxquels Memup précise qu'il sera plus confortable de répondre via une oreillette Bluetooth qui sera proposée dans un pack. La montre est dotée d'un système Android quasi-classique, avec store applicatif et Wi-Fi. Une caméra 2 Mpix en façade se chargera de la prise de vue et de la capture vidéo. Certes, elle est un peu épaisse, mais pour un premier modèle, qui plus est à 179 € (229 € en pack avec oreillette Bluetooth), c'est encourageant.

012C000007357169-photo-memup-montre-1.jpg
012C000007357171-photo-memup-montre-2.jpg

L'autre surprise, c'est la cigarette électronique connectée. Pas nouveau comme concept, mais celui-ci montre bien l'envie de Memup de se tourner vers d'autres choses. La Wi-Smoke est une assez grande cigarette électronique, qui a donc la particularité, via une connectivité Bluetooth 4.0 LE (faible consommation d'énergie) de se synchroniser avec une application Android/iOS pour quantifier le nombre de « vapotages » effectués dans la journée. Et plus à dessein, sur une certaine période de temps, afin d'orienter l'utilisateur vers une réduction voire un arrêt de sa consommation. Memup évoque une autonomie de 400 vapotages. Mais ne donne pas de précision, ni sur le prix de l'engin, ni sur la disponibilité.

012C000007357173-photo-memup-cigarettes.jpg

Enfin, toujours présentés sur le stand de Memup, nous avons vu pêle-mêle une ampoule connectée (qui ressemble fortement à celle de Belkin), un bracelet (qui ressemble fortement à celui de Fitbit) et encore une balance... qui ressemble fortement à celle de Withings. Rien de bien original, sinon le virage opéré par Memup... et toujours le positionnement tarifaire agressif.

012C000007357175-photo-memup-ampoules.jpg
012C000007357177-photo-memup-bracelet.jpg


Fitbit : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top