Vélo électrique : derniers jours avant la fin de l'aide à l'achat !

22 janvier 2018 à 14h49
0
L'aide financière offerte par l'Etat depuis février 2017 pour inciter à l'achat de vélos électriques touche bientôt à sa fin. Au 31 janvier 2018, il faudra se tourner vers les éventuelles aides mises en place par votre commune ou payer l'intégralité du vélo de votre poche. On fait le point sur les droits et les délais !

La prime pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE) mise en place par l'État mi-février 2017 a une date de péremption : 31 janvier 2018. Jusqu'à cette date, vous pouvez encore bénéficier d'une aide financière plafonnée à 200€ si vous faites l'acquisition d'un vélo électrique neuf n'utilisant pas de batterie au plomb1.

01F4000008789810-photo-velo-electrique-cycliste-urbain-ville-fotolia-clubic.jpg


Une prime victime de son succès

Cette prime, instaurée par Ségolène Royal début 2017, a été très rapidement victime de son succès : 150 000 personnes en ont fait la demande en près de 7 mois, et quelque 100 000 demandes supplémentaires sont attendues d'ici le 31 janvier 2018.

Un poste de dépense qui, selon le ministre Gérald Darmanin, n'a pas sa place dans le projet de loi de finances du gouvernement Philippe2. Il vous reste donc quelques jours pour bénéficier de cette offre... sauf si votre commune propose des aides locales.

01F4000008789812-photo-velo-electrique-picto-icone-vectorial-fotolia-clubic.jpg


Les primes locales et communales

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. Toute la France est anéantie par l'annonce de la suppression de la prime d'aide à l'achat d'un VAE... Toute ? Non ! Car des communes peuplées d'irréductibles cyclistes résistent encore et toujours aux coupes budgétaires.

La Ville de Paris maintient ainsi sa subvention pour les 2 roues électriques plafonnée à 400€, destinée aux habitants de la capitale intra-muros.

La métropole de Bordeaux semble également maintenir sa subvention vélo, dont le montant maximal de remboursement dépend du deux-roues acheté : 300€ pour un VAE, 200€ pour un vélo pliant ou encore 300€ pour un tricycle à assistance électrique.

Le Grand Lyon, quant à lui, n'a pas renouvelé la subvention communale mise en place en 2012. Lecteurs lyonnais : fin janvier, l'aide à l'achat d'un VAE, c'est fini ! Idem pour Marseille Provence Métropole, où la subvention vélo électrique plafonnée à 400€ semble à l'arrêt.

La Ville de Nice a elle aussi stoppé la réception des dossiers, de la même façon que la Métropole de Lille. Nantes semble maintenir sa subvention de 300€ maximum, destinée exclusivement aux salariés d'une entreprise ayat signé un plan de mobilité avec la métropole.

Pour savoir si votre commune propose une aide à l'achat d'un VAE, le meilleur moyen reste de contacter votre Mairie qui saura vous rediriger vers un service compétent.

01F4000008789808-photo-argent-epargne-pieces-economies-monnaie-fotolia-clubic.jpg


Une nouvelle aide à l'achat pour 2018 ?

La Ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé le 10 octobre dernier la mise en place d'un nouveau dispositif d'aide pour remplacer l'ancien. Les contours de cette nouvelle aide sont encore peu définis : elle serait réservée aux foyers non imposables et résidant impérativement dans une commune proposant déjà une subvention pour l'achat d'un VAE (on cherche encore la logique de cet impératif).

En attendant quelques informations complémentaires sur ce dispositif, et si l'envie vous prend d'acquérir un VAE avant la date butoir du 31 janvier, n'hésitez pas à parcourir l'offre de vélos électriques disponible sur notre comparateur de prix !


1 Source : economie.gouv.fr
2 Source : lemonde.fr
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top