Segway stoppe la production du PT, son véhicule emblématique

27 avril 2021 à 13h07
2
Segway PT © Segway
© Segway

Ninebot, la société chinoise qui a racheté Segway en 2015 a annoncé qu'elle cessait la production du Personal Transporter (PT). Lancé il y a près de 20 ans, ce deux-roues a largement été médiatisé malgré de faibles ventes.

L'arrêt de la production sera effectif le 15 juillet prochain. Il entraînera le licenciement d'une vingtaine de salariés à l'usine britannique de Bedford, où l'essentiel de la production était assuré.

140 000 exemplaires vendus en 20 ans

Lancé en décembre 2001, le Segway PT avait été annoncé comme une révolution pour le transport urbain, qui devait potentiellement mener à la fin de la voiture sur les trajets courts. Son inventeur, Dean Kamen avait alors estimé absurde d'utiliser des voitures et des camions de plusieurs centaines de kilos pour parcourir quelques kilomètres.

Toutefois le PT n'a jamais eu le succès escompté. Il ne s'en est écoulé que 140 000 exemplaires sur près de deux décennies, bien loin des 100 000 exemplaires que la société entendait vendre la seule première année. Selon Tony Ho, le vice-président au développement commercial mondial de Segway, le véhicule a représenté 1,5 % des revenus de Ninebot l'année dernière.

« Un peu dépassé »

Ce manque d'engouement était dû, au moins partiellement, au prix élevé demandé par le constructeur. Accessible à partir de 6 000 dollars (5 000 dollars pour le véhicule, auxquels il fallait ajouter 1 000 dollars pour la batterie), il n'a jamais intéressé le grand public. Seuls les forces de police et les acteurs du tourisme ont pu se permettre un tel achat et y ont trouvé un intérêt.

Pour Tony Ho, le PT « était une grande invention il y a 20 ans. Maintenant, il semble un peu dépassé ». Il ajoute qu'aujourd'hui, même les forces de l'ordre le délaissent, préférant se tourner vers des modèles moins coûteux. En plus du PT, Ninebot abandonne également la production d'un modèle à trois roues conçu à l'origine pour la police de proximité.

Le véhicule aura toutefois disposé d'une médiatisation certaine et aura participé à faire connaître la marque. En 2003, l'ancien président George W. Bush avait attiré l'attention sur l'engin simplement en tombant de celui-ci. Aujourd'hui, Segway se tourne plutôt vers les trottinettes électriques et des pods assez étranges .

Sources : CNN , Engadget .

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
c_planet
arf, j’aurais carrément dit avant 2000, ceci dit je me rappelle à l’époque avoir eu une discussion avec une connaissance ingénieur chez HP qui me soutenait que c’était impossible de faire tenir un véhicule sur un seul axe à deux roues …
KlingonBrain
qui me soutenait que c’était impossible de faire tenir un véhicule sur un seul axe à deux roues …<br /> Oui, mais le problème c’est que tout le monde ne le savait pas
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Boxafe : l'outil QNAP pour sauvegarder les G-Suite et Office 365 des pros
Mercedes-Benz signe un partenariat avec NVIDIA, peu après sa rupture avec BMW.
Dell annonce le refresh de sa gamme G pour joueurs : portables, ordinateurs de bureau et écrans
Le Honor 9A débarque en France : écran 6,3 pouces et batterie 5 000 mAh au programme
Quand Intel compare les perfs en jeu pour tacler AMD... mais change aussi la carte graphique
Opel Mokka-e : on connait désormais les détails du petit SUV électrique
Antitrust : la justice et les États américains vont se réunir pour unir leurs forces face à Google
Alienware lance un nouveau clavier gamer, le AW410K
Le télescope eROSITA termine sa première carte du ciel en bande X (et c'est splendide)
Pour PSA, l’électrique pourrait représenter 15 % de ses ventes de fourgons d’ici cinq ans
Haut de page