Royal Enfield, une des plus anciennes marques de moto, se lance aussi dans l'électrique

21 août 2020 à 12h00
0

La firme indienne Royal Enfield, qui peut se targuer d'être la plus ancienne marque de moto à l'activité continue au monde, attrape le train de l'électrique. Un timing idéal, puisque les ventes de Royal Enfield explosent depuis une dizaine d'années.

Aucune date de production n'a été annoncée, mais le directeur de la firme,
Vinod Dasari, a indiqué à la presse indienne qu'ils travaillaient sur la recherche du meilleur segment de sa gamme pour lancer un deux-roues électrique.

Un grand bond dans le futur, les deux-roues en avant

À l'occasion de la présentation des résultats du groupe, le P.-D.G. de
Royal Enfield Vinod Dasari a indiqué que le développement d'un modèle électrique était déjà en bon chemin, avec des prototypes en cours de développement.

« Il ne s'agit pas de savoir si un [modèle] électrique sortira ou non, c'est une question de savoir quand. Nous avons réalisé quelques prototypes, avons observé plusieurs segments, et nous l'ajouterons au catalogue prochainement », a affirmé Vinod Dasari.

Selon le site Cycle World, le centre technique de Royal Enfield, basé au
Royaume-Uni, a déjà réalisé des essais de batteries sur des modèles déjà existants pour explorer l'idée. D'ailleurs, il est déjà possible de jeter un œil à une version électrique d'une Royal Enfield avec la Photon, une version modifiée la Bullet 500 par Electric Classic Cars.

Le timing idéal

La première moto de la firme a été créée en 1901, il y a plus d'un
siècle. Pourtant, Royal Enfield se porte mieux que jamais : en 2010, sur l'année entière, l'entreprise produisait environ 50 000 motos par an. Mais en 2015, elle produisait le même chiffre par mois.

Un virage vers l'électrique pourrait permettre d'atteindre un nouveau public, mais aussi de se plier aux exigences des normes antipollution du monde entier. En Inde, la dernière mouture de ces règles se rapproche de plus en plus de notre Euro 5 local en termes d'émissions polluantes. Par ailleurs, l'entrée de Royal Enfield, qui produit des véhicules relativement abordables allant généralement de 350 cc à 650 cc, pourrait être intéressante pour les consommateurs amateurs de deux-roues électriques.

Sources : Electrek, Cycle World

2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top