MWC 2015 - BlackBerry annonce des services "à la carte" sur iOS, Android et Windows Phone

02 mars 2015 à 07h34
0
A l'occasion du Mobile World Congress, le constructeur BlackBerry a annoncé vouloir repousser sa stratégie multi-plateforme avec l'introduction de trois suites logicielles. La société étoffe également son modèle économique pour BBM.

Après avoir porté BBM sur Android et iOS, la société a introduit l'application BlackBerry Blend au mois de septembre permettant de consulter le contenu de son smartphone BlackBerry à partir d'un iPad ou d'une tablette Android. Cette fois BlackBerry annonce trois suites de services axées sur la productivité, la communication ou la sécurité.

0226000007927941-photo-blackberry-experience.jpg


Des services et applications BlackBerry, à la carte

Pour BlackBerry il s'agit ni plus ni moins que de porter toutes ses applications et services phares sur iOS, Android et Windows Phone pour les proposer sous la forme de souscriptions individuelles. Concrètement, la société estime qu'elles disposent des meilleurs outils sur ces trois secteurs et, plutôt que de s'évertuer à faire la promotion des smartphones BlackBerry, la direction a pris le parti de les proposer sur les OS de ses concurrents.

Si le smartphone BlackBerry offre un certain nombre d'avantages, ceux-ci sont peut-être au détriment de certaines fonctionnalités offertes par la concurrence. Le constructeur canadien amorce alors une stratégie pour le moins radicale qui consiste à proposer l'« expérience » BlackBerry quel que soit l'appareil utilisé.

Cette approche n'est pas sans rappeler celle de Microsoft sur iOS et Android, notamment en ce qui concerne le déploiement des applications Word, Excel et PowerPoint dans le cadre de sa souscription Office 365.

012C000007927945-photo-blackberry-experience.jpg
012C000007927943-photo-blackberry-experience.jpg


Trois suites premium répondant à différents usages

La suite BlackBerry Productivité est donc constituée de plusieurs applications initialement développées pour BlackBerry OS, à savoir le BlackBerry Hub, le calendrier, le carnet d'adresses, la suite bureautique Documents To Go, Input et le moteur de recherche universel. Le mobinaute sera donc en mesure de gérer ses messages personnels et professionnels, d'éditer des documents sur n'importe quel appareil et d'obtenir une meilleure visibilité des messages, documents, ou contacts importants à un moment donné. Le mobinaute obtiendra par exemple toutes les informations relatives à une réunion prévue dans la journée.

La suite BlackBerry Communication et Collaboration inclut, BBM, BBM Meeting, BBM Protected, WorkLife for BlackBerry ou encore SecuSuite. Celle-ci met donc l'accent sur les communications en temps réel qu'il s'agisse de texte, d'appel audio ou vidéo. La société ajoute qu'il sera possible d'éditer des documents ou des invitations du calendrier depuis n'importe quel appareil et de manière sécurisée.

Avec la suite BlackBerry Securité, les utilisateurs auront accès à BlackBery Enterprise Server 12, à l'authentification VPN, BlackBerry Blend, à un gestionnaire de mots de passe ou encore à Secure Work Spaces pour dissocier les données personnelles et professionnelles. Il s'agit cette fois d'offrir des outils de protection et de chiffrement avec des communications sécurisées quels que soient les appareils.

07927949-photo-bbm-android-wear.jpg

BBM sur Android Wear - Crédit : dihapus.com


BBM : mise à jour et nouveaux modèles économiques

La messagerie BBM reçoit également une mise à jour. Jusqu'à présent, les mobinautes pouvaient acheter des stickers au sein d'une boutique dédiée (BBM Shop) ; la société annonce plusieurs nouvelles options.

La messagerie BBM se distingue des autres messageries mobiles puisqu'elle ne repose ni sur un numéro de téléphone, ni sur une adresse email mais sur un PIN alpha numérique. Les utilisateurs auront la possibilité de choisir un PIN personnalisé de 6 à 8 caractères, plus facile à retenir et à partager. Cette option sera facturée 1,99 dollar par mois. Par ailleurs, il sera possible de masquer les publicités dans le fil de mises à jour de BBM moyennant 99 centimes par mois.

La société annonce que sa messagerie instantanée est complètement fonctionnelle avec Android Wear. A la réception d'un message, le nom de l'expéditeur sera affiché avec une prévisualisation du contenu. Il ne sera pas nécessaire de sortir son smartphone pour consulter le texte dans son intégralité. Les développeurs ont intégré les API de Google Now pour dicter un message ainsi que des réponses pré-définies. Notons également la possibilité d'accepter directement une invitation depuis la montre.

Sur iOS, BBM peut désormais être protégé par un mot de passe de quatre caractères ou via le lecteur d'empreintes digitales Touch ID. Le mode paysage est aussi de la partie dans cette nouvelle mise à jour.


 


 

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top