Jolla : Sailfish OS en version 1.0 et un launcher Android

21 février 2014 à 15h19
0
A l'occasion du Mobile World Congress, l'équipe de Jolla annonce avoir finalisé son système d'exploitation mobile et mettra à disposition un launcher pour Android.

00AA000006880086-photo-sailfish-os.jpg
Au mois de décembre, nous apprenions que pour son OS Sailfish, l'équipe de Jolla, issue d'un regroupement d'anciens employés de Nokia, entend miser sur les utilisateurs actuels d'Android. Le PDG de la société Tomi Pienimäki expliquait ainsi : « C'est notre plan. Nous sommes dans l'industrie des appareils et du système d'exploitation. C'est assez facile d'installer l'OS sur des terminaux Android ».

Après avoir débuté la commercialisation de son smartphone équipé d'une version bêta du système interne auprès des opérateurs finlandais en novembre, Jolla annonce la disponibilité de Sailfish OS en version 1.0. Pour les utilisateurs existants, une mise à jour sera déployée début mars. Celle-ci vise à raffiner l'interface utilisateur, à enrichir les fonctionnalités de l'appareil photo et de la plateforme de téléchargement mais aussi à améliorer les performances globales. Jolla étendra ses livraisons au-delà des frontières de l'Union Européenne en se tournant vers la Russie, l'Inde et Hong Kong.

L'équipe planche également sur deux projets pour les utilisateurs d'Android. Dans un premier temps, la société proposera une interface - un launcher - venant se greffer directement sur le système de Google. L'idée est de présenter l'ergonomie du système au quotidien, une manière d'appâter les mobinautes afin qu'ils effectuent une véritable migration. Par la suite, Jolla mettra à disposition un firmware complet. Ce dernier a déjà été testé sur les smartphones les plus populaires tels que les Samsung Galaxy, les Sony Xperia ainsi que les Google Nexus. Rappelons au passage que Jolla est compatible avec les applications Android.

Antti Saarnio, siégeant au conseil de direction de Jolla, explique qu'en Chine, en 2013, 100 millions d'utilisateurs ont manuellement flashé leurs smartphones afin de mettre à jour le système.

Enfin, la société annonce avoir signé avec différents éditeurs et notamment Rovio (Angry Birds), F-Secure ainsi que Tieto Corporation pour une meilleure intégration avec les OEM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top