Avis Skiff Mail (2024) : la messagerie privée qui défie Proton

29 février 2024 à 16h24
Skiff main screenshot 01

En février 2024, Skiff annonce avoir été racheté par Notion et prévient les utilisateurs que toutes leurs données seront supprimées d'ici 6 mois. Retrouvez notre comparatif des messageries sécurisées pour une alternative sérieuse.

Alors que l'année 2024 est déjà bien amorcée nous avons tous envie d'être plus productifs. Penchons-nous donc sur la question des emails, ces messages électroniques devenus indispensables au quotidien. Le marché des messageries gratuites est en pleine ébullition et de nouveaux acteurs émergent régulièrement. Créé en 2020, le fournisseur Skiff est l'un d'eux.

La société Skiff proposait, au départ, un traitement de texte collaboratif pensé pour les besoins des startups. Devant le succès de sa solution, elle a également lancé une messagerie chiffrée, un agenda et un drive, tous open-source. Ayant séduit plus d'1 million d'utilisateurs, elle a également mis en place des abonnements payants.

Skiff
  • Intégralement open-source
  • Chiffrement E2E
  • Fonctionnalités collaboratives sécurisées et pertinentes
  • Formule gratuite n'ayant pas tant de limitations
  • Interface pas toujours flexible
  • Quelques options manquent à l'appel
  • Interface non traduite

De nombreuses mises à jour ont été récemment annoncées par cette entreprise :

  • La prise en charge du cryptage Pretty Good Privacy (PGP).
  • L'amélioration des fonctions de prévisualisation, chargement et scroll au sein du drive.
  • Des domaines à 2 dollars.
  • De nouvelles icônes dans la mailbox.
  • De nouveaux raccourcis Markdown.
  • La possibilité d'ajouter jusqu'à 100 domaines grâce aux abonnements Business.
  • Un Drive plus performant et intégrant de nouvelles options (sélection multiple, etc).
  • L'ajout de rappels au sein de l'agenda.
  • La vue partagée activée par défaut dans la messagerie.
  • L'arrivée de 2 nouveaux domaines.
  • La prévisualisation dans la mailbox de fichiers texte EML, ICS, Markdown, etc.

On vous partage notre avis sur Skiff Mail dans cet article.

Skiff : Une suite logicielle bureautique sécurisée et collaborative

Code open-source et chiffrement pour tous les modules

Skiff propose une suite SaaS dont tous les modules disposent du cryptage E2EE. De ce fait, ses logiciels protègent l'utilisateur des regards indiscrets en bloquant les regards indiscrets dans le cadre de l'interception d'informations.

L'un des avantages de cette solution réside en sa conception open-source. Le code est accessible librement et devient garant de la bonne volonté de l'entreprise à proposer des logiciels sécurisés qui n'ont aucun regard sur les données des utilisateurs, puisque le code peut être inspecté par qui le souhaite.

Fonctions collaboratives et travail en équipe

Skiff intro screen 01

L'un des points forts de cette suite logicielle réside en ses fonctions liées au travail à plusieurs pour le monde de l'entreprise. Conçue pour des équipes composées de 2 à 200 collaborateurs, elle permet d'attribuer un rôle à chaque personne afin de catégoriser les différents départements d'une structure professionnelle au sein de la plateforme de travail virtuel.

Skiff Intro screen 02

Concernant le fonctionnement en lui-même, l'administrateur d'un espace de travail est à même d'inviter l'un de ses collaborateurs à s'inscrire à l'aide d'un lien. Le gestionnaire principal est également en mesure de générer de lui-même un alias et un mot de passe spécifique, permettant un contrôle total sur la gestion des comptes rattachés à la plateforme de travail.

Il est possible de configurer un nom de domaine personnalisé directement au sein de la version gratuite de l'app.

Skiff Mail : la messagerie sécurisée qui promeut le respect de la confidentialité

skiff mail

Communiquer librement et à l'abri des regards indiscrets

La mailbox met la sécurité au premier plan. Pour cela, les e-mails se voient être chiffrés de bout-en-bout et les infos ne sont accessibles que par le détenteur du compte. Cette technologie, autrefois réservée à un public averti, est désormais employée par de plus en plus de services de messagerie, soucieux de garantir la plus grande discrétion à leurs utilisateurs.

Un point important est tout de même à prendre en compte : l'entreprise ayant son siège social en Californie, la société est assujettie aux lois américaines, lesquelles ne jouent pas en la faveur de la protection de la confidentialité. C'est la raison pour laquelle nombreux sont les services similaires à s'établir hors des USA, comme ProtonMail par exemple, établi en Suisse.

Plusieurs alias et tri des messages

Skiff mail interface screen 02
Skiff mail interface screen 03

Mail offre une fonctionnalité intéressante visant à préserver l'identité numérique de l'utilisateur au sein de sa boite mail : on peut créer jusqu'à 15 pseudos au format votre_alias@skiff.com. Cette spécificité est particulièrement appréciée auprès des internautes qui souhaitent conserver l'anonymat dans certains de leurs échanges. Il est évidemment possible de supprimer un alias à tout moment.

Pour rappel, un alias est une adresse e-mail secondaire dont les courriels sont redirigés vers une adresse principale de rattachement. Envoyer ou recevoir un email par ce biais permet de ne pas divulguer son e-mail principal. Cette fonctionnalité dispense le client de créer de toutes pièces une seconde boite e-mail indépendante.

Skiff permet de dissocier les mails reçus en fonction des pseudonymes utilisés, créant ainsi plusieurs boites de réception au sein de la même interface. Si cette fonctionnalité est activable ou désactivable, le webmail permet également l'organisation des messages reçus au travers de la création de dossiers et de labels.

Interface de rédaction des e-mails de Skiff Mail

Skiff mail redaction screen 01
Skiff mail redaction screen 02

La mailbox proposée par Skill pour la rédaction des e-mails se veut à la fois pratique et épurée. En cliquant sur le bouton Compose, un volet de création d'un e-mail s'ouvre sur le bord inférieur droit de l'écran. Pour simplifier la gestion des alias, il est possible de sélectionner dans le champ From l'adresse e-mail d'expédition de son choix. Comme pour tous les services de messagerie, la fenêtre de rédaction comprend un champ destinataire(s) avec les possibilités CC et CCI, un champ pour l'objet de l'e-mail et un emplacement pour écrire le corps du message. Notons la présence par défaut de la signature "Secured by Skiff Mail" apposée en bas de mail. S'il est possible de la supprimer manuellement, l'utilisateur peut également ajouter une autre signature ou l'effacer de tous les mails en se rendant dans les paramètres.

Concernant l'envoi d'un message, Mail permet de le planifier à une date et une heure ultérieure. Dans la même lignée, l'outil est doté d'une fonctionnalité pour annuler l'envoi d'un message, si ce dernier est parti par erreur.

L'organisation globale en trois volets (dossiers, liste des mails, panneau de prévisualisation) est épurée mais on aurait apprécié pouvoir redimensionner les colonnes à la volée pour donner davantage de place à la lecture du message.

Skiff Pages : Un traitement de texte sécurisé et collaboratif

Fonctions de collaboration pour l'entreprise

Avec son module Pages, Skiff offre un logiciel SaaS complet pour l'édition de documents, la création de notes et la mise en place de wikis. La société applique également un chiffrement E2EE à toutes les infos saisies dans son utilitaire.

Skiff Pages screen 01

On apprécie la fonctionnalité qui permet à plusieurs membres d'une équipe de collaborer à distance et en temps réel sur un même document. Cette possibilité n'est d'ailleurs pas sans rappeler que Google Docs permet de faire la même chose, le cryptage des données en moins. Les documents bénéficient de la sauvegarde par versionnage. Cette fonctionnalité offre la possibilité de revenir en arrière sur l'édition d'un document pour retrouver une version précédente, avant une modification ayant pu entraîner la suppression accidentelle d'un paragraphe.

Exporter et partager un document

Tout document créé est exportable. Pour cela, on sélectionnera le format dans lequel on souhaite le récupérer. Si ce module et les fonctions qu'il propose nous ont convaincues, on regrette néanmoins le manque de choix au niveau des formats d'exportation. En effet, Skiff ne propose que l'export au format .PDF ou .md (Markdown). En revanche, pour la défense de Pages, le Markdown est un format universel et qui peut facilement être importé dans la plupart des traitements de textes. Par exemple, Google Docs et Microsoft Word sont compatibles avec ce format. Le logiciel Notion, qui monte en flèche en matière de popularité dans le secteur de la productivité, est, lui aussi, conçu pour fonctionner de façon native avec le Markdown. Enfin, il existe de nombreux convertisseurs web capables de transformer les documents au format .md en .doc.

Skiff Pages screen 02

Les clients peuvent aussi générer un lien de partage pour un document donné. On pourra ainsi choisir d'autoriser l'accès à certains utilisateurs spécifiques de l'équipe ou non. Notons la possibilité de rendre public le document en question à l'aide d'un lien généré automatiquement et autorisant l'accès à tout le monde.

Skiff Calendar : ajout et synchronisation, collaboration d'équipe et intégration des réunions en vidéo

L'agenda chiffré de bout-en-bout

Skiff calendar screen 01

Dans la même lignée que celle de sa messagerie, Skiff met à disposition un système de planning doté d'un chiffrement E2EE. Alimenté de façon manuelle ou automatiquement à partir des e-mails reçus, les évènements qui y sont ajoutés peuvent être partagés avec d'autres membres d'une même équipe. Cette fonctionnalité trouve particulièrement son sens dans le cadre d'une utilisation professionnelle, où les différents collaborateurs disposent tous d'un compte Skiff.

On apprécie la fonctionnalité d'ajout d'un évènement par le transfert vers Skiff mail d'un email reçu depuis un autre service de messagerie, comme Gmail ou Microsoft Outlook pour ne citer qu'eux.

Notons également la possibilité d'importer des docs .ICS depuis l'ordinateur. Pour rappel, ce format est utilisé pour stocker les données des agendas et des calendriers logiciels. On pourra ainsi importer toutes les entrées d'un agenda comme celui de Google ou d'Apple (pour les utilisateurs d'iOS et de macOS) en récupérant les fichiers .ICS correspondants auprès de ces applications. Il n'est, en revanche, pas possible de souscrire à un flux de calendrier et d'en recevoir les mises à jour. Difficile donc de migrer en douceur vers Skiff.

Centralisation et intégration des évènements en visioconférence

Skiff calendar screen 02

Outre les fonctions de synchronisation automatique et manuelle, le module Calendar permet l'intégration des évènements à distance, en visioconférence. Par défaut, chaque évènement génère un lien vers la plateforme de visio-conférence libre Jitsi. Il s'agit donc de répliquer l'intégration de Google Meet dans Agenda ou de kMeet dans le calendrier d'Infomaniak. Il est aussi possible de recourir à un service tiers pour héberger l'appel vidéo. Parmi les solutions de conférence en ligne possibles et intégrables dans Skiff, citons Zoom, Meet ou encore Microsoft Teams.

Skiff Drive : sécurité et fonctionnalités pertinentes

Le cloud sécurisé et décentralisé

Skiff Drive screen 01

Stocker ses documents et ses données de façon sécurisée devrait être une évidence pour tous. Skiff répond à cette problématique avec son drive chiffré. La technologie utilisée n'est autre que le stockage décentralisé IPFS. Sigle de InterPlanetary File System, celui-ci repose sur un protocole hypermédia pair à pair (P2P) et promeut un web plus rapide et plus ouvert en matière de décentralisation des données. À titre d'exemple, le navigateur Brave a également fait le choix d'intégrer de façon native le protocole IPFS.

Stockage, partage et aperçu de fichiers

Skiff Drive screen 03
Skiff Drive Screen 02

Skiff Drive permet d'envoyer tous types de documents pour les stocker et les partager. Si l'on apprécie cette liberté conférée par ce module Cloud, on aime encore plus le système de prévisualisation des documents téléversés qui facilite la recherche d'un fichier.

Tous les fichiers envoyés peuvent être partagés à l'aide d'un lien avec des membres spécifiques d'une équipe ou publiquement en activant cette fonctionnalité dans les options de partage.

Skiff Drive screen 04

L'un des avantages indéniables de la solution réside en l'absence de limitation de la taille d'envoi par fichier. Il est néanmoins nécessaire de s'assurer que le poids total des envois ne dépasse pas le quota alloué à la formule d'abonnement souscrite auprès de Skiff.

Plusieurs fichiers pourront être importés puisque Skiff autorise l'envoi d'un dossier complet, même si ce dernier n'est pas au format d'archive en .zip ou .rar, par exemple. On pourra également importer des documents et des dossiers depuis Google Drive.

On regrette cependant que Skiff n'ait pas d'application de synchronisation pouvant s'intégrer à l'explorateur de fichier de l'ordinateur. Cela complique bien évidemment la fluidité du service.

Les formules de Skiff

Il est possible d'utiliser Skiff gratuitement sans être trop limité. Concernant les protocoles de sécurité, précisons qu'ils sont identiques pour toutes les formules. Les différentes restrictions ne concernent que les quotas liés à l'utilisation.

Ces limitations qui varient en fonction des formules concernent :

  • L'espace de stockage.
  • Le nombre de domaines de mails rattachables à un compte.
  • Le nombre d'alias e-mails possibles.
  • Le quota de dossiers et de labels pour l'organisation de la boite de réception.
  • Les filtres personnalisés sur les e-mails.
  • Le nombre de collaborateurs autorisés sur un même espace dans Pages.
  • La gestion des intervalles de versionnage des documents.

Les formules payantes de Skiff s'échelonnent entre 3 $ et 8 $ par mois dans le cadre d'un engagement annuel. Une formule Business qui se positionne comme la plus complète est également proposée à partir de 12 $ par mois et par utilisateur.

Zoom sur la sécurité : le mot du PDG Andrew Milich

Si Skiff accuse quelques lacunes de jeunesse, le service n'en reste pas moins intéressant et son développement est relativement rapide. Toutefois, on ne peut s'empêcher de soulever qu'il s'agit d'une entreprise américaine, laquelle fait donc partie des fameux 5-eyes. Pour mémoire, les Cinq Yeux désignent l’alliance des services de renseignement de cinq pays que sont les USA, le Canada, le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Initiée durant la Seconde Guerre mondiale, cette alliance visait à surveiller et partager les infos concernant les communications de l’URSS et du Bloc de l’Est. Toujours actifs, les Five Eyes ont défrayé la chronique en 2013 avec les révélations d’Edward Snowden relatives à la surveillance de masse des citoyens américains, britanniques, australiens, canadiens et néo-zélandais.

Alors que penser d'une messagerie sécurisée basée aux Etats-Unis quand son principal concurrent, ProtonMail, a choisi de s'établir en Suisse, un pays historiquement plus favorable à la protection de la vie privée des internautes ?

Interrogé par nos soins, Andrew Milich, PDG et co-fondateur de Skiff a décidé d'être très transparent sur le sujet.

"Le fait d'être situé aux USA ne nuit en aucun cas à la protection de la vie privée. En fait, Skiff recueille moins d'informations personnelles que d'autres fournisseurs de messagerie sécurisée - nous ne conservons aucune trace des adresses IP que vous utilisez pour vous connecter (le seul enregistrement d'adresse IP est un contrôle anti-spam lors de l'inscription). Vous pouvez également vous inscrire à Skiff sans adresse électronique de secours, et nous ne vous demandons jamais de numéro de téléphone, qui pourrait facilement être désanonymisé.

Ces dernières années, les États-Unis ont fait preuve d'une plus grande stabilité que d'autres pays en ce qui concerne la protection du cryptage E2EE.

Par exemple, nous avons été choqués par la décision d'un tribunal allemand ordonnant à Tuta nota de créer un moyen technique de décrypter les courriels des clients.

De même, les propositions de l'UE sur le "contrôle des messageries instantanées" - qui ont révélé le désir de l'Espagne d'interdire complètement le chiffrement de bout en bout - représentent un niveau de surveillance étatique qui dépasserait ce que nous et notre équipe juridique avons vu aux États-Unis.

En Suisse, les lois sur la surveillance sont également de plus en plus courantes (voir l'article de la BBC ici) et il y a beaucoup moins de précédents juridiques protégeant les entreprises.

L'utilisation d'IPFS est également une grande victoire pour les protections contre la censure, ce qui est une préoccupation majeure pour tout produit de communication ou de collaboration.

IPFS permet de stocker les données sur un réseau avec de multiples copies redondantes réparties dans le monde entier, ce qui garantit que vous avez toujours accès à vos informations. Skiff est le seul parmi les produits de communication et de collaboration respectueux de la vie privée à déployer cette fonctionnalité pour tous les utilisateurs (un excellent article sur le lancement est disponible ici).

Enfin, Skiff Mail étant open-source, les utilisateurs n'ont pas à se fier à des politiques ou à des conditions de service - ils peuvent lire le code qui assure la sécurité, la confidentialité et le cryptage de bout en bout de leurs informations. IPFS ajoute un autre niveau de portabilité des données qui est unique à Skiff. Skiff a été audité par les meilleures sociétés d'audit de sécurité, dont Cure53 et Trail of Bits, ce qui garantit que notre technologie est sûre et sécurisée."

Gilbert Zhang, porte-parole de Skiff, précise :

J'ajouterai que Skiff chiffre plus de parties de l'e-mail que certains de ses concurrents. Par exemple, Proton n'a pas de chiffrement de bout en bout sur les sujets des emails. Mais Skiff le fait, et si vous êtes curieux, n'hésitez pas à lire notre modèle de sécurité.

Conclusion

Skiff tient ici une belle promesse et le développement est plutôt rapide. Avec 10 Go d'espace, la formule gratuite n'impose pas réellement de restriction sur le stockage. Cette approche nous semble bien plus pertinente que celle de ProtonMail (1 Go seulement) puisque les utilisateurs historiques de Gmail ayant accumulé plusieurs Go de messages pourront migrer bien plus facilement vers Skiff sans devoir d'emblée souscrire à un abonnement. A cet effet, la société propose des outils d'importation de messages.

Les offres premium incluent, certes, un drive plus conséquent mais se concentrent surtout sur des fonctions supplémentaires. Il se pourrait donc que Skiff fasse rapidement de l'ombre à Proton qui développe de nouvelles options plus lentement.

7.8

Skiff propose une suite complète composée d'une messagerie performante en matière de collaboration, d'un agenda en ligne sécurisé, d'un traitement de texte complet et d'un module de stockage Cloud efficace. Ce n'est pas un sans-faute pour autant, en raison de certaines fonctionnalités un peu limitées sur chacune de ces applications web et une interface en anglais uniquement. L'ensemble reste toutefois pertinent pour les startups, le tout pour un prix accessible.

Les plus

  • Intégralement open-source
  • Chiffrement E2E
  • Fonctionnalités collaboratives sécurisées et pertinentes
  • Formule gratuite n'ayant pas tant de limitations

Les moins

  • Interface pas toujours flexible
  • Quelques options manquent à l'appel
  • Interface non traduite

Florent Lanne

Rédacteur web passionné par le digital, les objets et les services innovants. Je passe la plupart de mon temps à ratisser la toile à la recherche de nouvelles trouvailles liées au high-tech.

Lire d'autres articles

Rédacteur web passionné par le digital, les objets et les services innovants. Je passe la plupart de mon temps à ratisser la toile à la recherche de nouvelles trouvailles liées au high-tech.

Lire d'autres articles

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

hub5home
Proton me paraît bien meilleure.
Biggs
Mais carrément. Ou même Infomaniak. Au moins c’est en français et gratuit.
gelya
CLUBIC SKIFF n’existe plus à partir du mois aout
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page