GTalk : bientôt des flux vidéo de meilleure qualité

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000004427076-photo-gtalk.jpg
L'application de messagerie instantanée GTalk est en passe d'afficher une meilleure qualité d'image sur les terminaux mobiles dotés du système Android.

L'un des facteurs assurant la qualité d'une conversation vidéo reste la stabilité de l'image. Aussi plusieurs dispositifs sont embarqués aux sein des appareils photo numériques, des jumelles ou encore des téléscopes afin de réduire l'effet de flou. L'institut de recherche SRI International explique dans un communiqué que Google fait usage de sa technologie au sein de son client GTalk.

Il est ainsi expliqué : « sur les smartphones ou les tablettes, les applications de conversations vidéo enregistrent le flux depuis la caméra frontale. Une fois que l'image a été capturée, celle-ci est compressée avant de pouvoir être transmise. Pour les algorithmes de compression vidéo, la bande passante utilisée pour encoder la vidéo est proportionnelle au degré de mouvement analysé dans la scène ». Autrement dit, plus l'image est stable, plus la conversation vidéo sera fluide.

En choisissant la technologie de SRI International, Google devrait alors pouvoir optimiser l'application GTalk sur ses tablettes lorsque le mobinaute est en déplacement. L'on imagine que ce prochain dispositif de stabilisation d'image permettra indirectement d'optimiser la durée d'un cycle de batterie.

0226000004427074-photo-gtalk-tablette.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC débloque les bootloaders de certains smartphones
Insolite : il se fait tatouer un code QR
Insolite : la Marijuana, dopant pour gamers ?
Vente de Free Home video : vers un Netflix français ?
Apple s'intéresserait au 1080p avec les films sur iTunes
Cideko Air Keyboard Chatting : clavier sans fil pour accros à Skype
Martine Aubry dénonce les
Serveurs : CentOS Linux 6.0 est maintenant disponible
Les câbles Mini DisplayPort/HDMI déclarés illégaux
Google+ : des notifications un peu trop nombreuses
Haut de page