Apple dépose un brevet pour protéger les touches d'ordinateurs

Par ,
le 12 mars 2018
 0
Apple a mis en ligne le 8 mars 2018 un brevet contre les touches qui se bloquent sur votre clavier d'ordinateur.

3 systèmes ont été pensés pour éviter que vos touchent restent coincées à cause de miettes ou de poussières.

Garder vos touches fonctionnelles


Les différents schémas récemment publiés par Apple sont issus d'un brevet déposé le 8 septembre 2016. Ils présentent différents moyens de protéger les claviers d'ordinateur contre des résidus qui bloquent vos touches. Apple a décidé de s'attaquer à ce problème qui devenait de plus en plus récurrent, surtout sur les modèles plus récents qui ne laissent plus qu'1mm de marge entre les touches et le socle du clavier.

Trois méthodes sont données par le brevet d'Apple. La première consiste à installer un soufflet sous le clavier, qui s'enclenchera dès lors que l'on appuie sur une touche. Il repoussera directement toutes les poussières ou les miettes qui auraient pu s'incruster au sein du clavier. La deuxième technique est d'utiliser une membrane. La dernière est de rendre le clavier étanche grâce à des joints.

0000007800371314-photo-clavier-logitech-dinovo-edge-bluetooth.jpg


Aucun lancement prévu


Les MacBooks munis d'un soufflet ou de joints ne devraient cependant pas voir le jour dans l'immédiat. Les brevets qu'a déposés Apple ne l'engagent pas à commercialiser ni à produire de tels claviers. Apple cherche tout d'abord à défendre le droit d'exploitation de ses inventions.

Or, ce brevet risque de créer des conflits, notamment pour l'utilisation d'une membrane. Les claviers à membrane ne sont pas une invention d'Apple et de nombreux modèles sont déjà vendus par des marques d'informatique comme Logitech ou Razer. En attendant la sortie de claviers à soufflet ou munis de joints, le clavier à membrane peut donc être une solution, mais sa durée de vie est plus courte que celle d'un clavier mécanique.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top