Luke Wood, Président de Beats : "Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple"

19 avril 2019 à 18h30
0
Luke Wood.jpg
Luke Wood, Président de Beats

Quelques jours après l'annonce des Powerbeats Pro, les premiers intras « Full Wireless » de Beats, le patron du spécialiste américain de l'audio était de passage sur Paris. Une occasion unique de l'interroger sur ce nouveau produit, sur le mariage avec Apple et sur l'avenir de Beats. Présent depuis la création de l'entreprise, en 2006, aux côtés de Jimmy Lovine et Dr. Dre il a poursuivi l'aventure Beats lorsque la compagnie a été revendue à Apple, toujours au poste de PDG.

L'interview complète de Luke Wood : propos recueillis par Dimitri Charitsis

Clubic : Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour sortir des écouteurs intra sans fil ?

Luke Wood : Nous aurions évidemment pu sortir un produit similaire il y a deux ans. Avec les Powerbeats 3 et le Beats Studio3, nous avions les bases nécessaires pour participer à la première vague des intras full wireless. Mais nous n'avons pas souhaité précipiter les choses et la raison pour laquelle nous avons préféré patienter tient en un mot : autonomie.

A titre personnel, je déteste devoir charger tous mes gadgets le soir avant de me coucher, je ne voulais pas qu'il en soit de même avec notre casque. J'ai donc insisté sur ce critère en particulier quitte à retarder la sortie de notre produit. Mais aujourd'hui nous avons une autonomie deux fois supérieure à la majorité de nos concurrents.

Clubic : comment ce retard à l'allumage peut être corrigé ? Le marché regorge d'intras full wireless pour le sport et les Powerbeats Pro n'arriveront pas avant le mois de mai.

Luke Wood : Nous avons la chance d'être sur un marché très dynamique. L'an dernier la catégorie des intras sans fil a progressé de 300%. Mais celle des écouteurs sportifs augmente plus encore avec une progression de 380%. Il y a donc une énorme demande de la part du public et d'un public qui est déjà habitué à notre produit puisqu'avec 50 millions d'unités vendues le Powerbeats (1e, 2e et 3e génération confondues) est le casque de sport le plus vendu au monde.

Nous avons pris une avance très rapide sur nos concurrents avec une approche très agressive sur le Bluetooth dès les Powerbeats 1. Aujourd'hui nous en récoltons les fruits et c'est pour ça que notre prochain modèle est tant attendu.

« C'est le produit qui représente vraiment l'intégration totale de Beats au sein d'Apple »


powerbeat pro

Clubic : les Powerbeats Pro ont été annoncés quelques jours après les AirPods 2. Qu'ont en commun ces deux produits mis à part la même maison mère, Apple ?

Luke Wood : C'est le produit qui représente vraiment l'intégration totale de Beats au sein d'Apple. C'est la première, depuis qu'Apple a pris les rênes de Beats en aout 2014, qu'un de nos produits a été complètement pensé par les deux entités. Le partage de technologie existait déjà sur le Studio3 ou le Beats X avec la puce W1 mais nous sommes allés encore plus loin dans le partage d'expertise et de ressources sur ces Powerbeats Pro. C'est la première fois que l'ensemble Beats/Apple part d'une feuille blanche pour aboutir à un produit final : le casque sportif de nos rêves.

Les équipes d'ingénierie et plus particulièrement d'ingénierie mécanique sont communes aux deux marques, il y a donc bien plus que la puce H1 que les Powerbeats partagent avec les Airpods 2. Seules les équipes « design », « Produit » et « acoustique » sont indépendantes d'Apple. C'est la raison pour laquelle, l'expérience audio sera évidemment différente entre les deux produits.

Clubic : l'image de Beats s'est autant construite sur le design de ses produits que sur leur adoption par un grand nombre de sportifs et d'artistes. La qualité audio n'a pas toujours été l'élément moteur des casques Beats. Qu'en est-il de ces nouveaux Powerbeats ?

Luke Wood : Jimmy Lovine et Dr.Dre viennent de l'industrie musicale, j'étais moi aussi chez Universal Music avant de les rejoindre. Des personnes autant investies dans la musique que nous le sommes ne peuvent pas, par définition, ne pas se préoccuper de la qualité audio de nos produits. Et depuis le premier Beats Studio, les progrès ont été constants. Mais avec les Powerbeats Pro nous avons encore franchi un cap supplémentaire et la raison est simple : Apple. C'est simple, en dehors du crochet caractéristique des Powerbeats, ce nouveau modèle n'a rien en commun avec les Powerbeats3.

Nous avons bénéficié de toute la data d'Apple pendant la conception ce qui nous a permis de modifier la forme même des écouteurs. Où appliquer la pression dans l'oreille, comment orienter les embouts et quelle finition ils doivent revêtir ? Tous ces arbitrages, qui ont une conséquence sur la qualité audio des écouteurs et ont été permis par notre intégration chez Apple. Nous avons bénéficié de ressources quasi infinies et d'un savoir-faire qu'il aurait été impossible de s'offrir si Beats avait été seul à concevoir ces écouteurs.

powerbeat pro

Clubic : Pour autant, lorsqu'on regarde la communication de Beats et notamment le premier spot de pub des Powerbeats Pro, ce sont les sportifs qui sont mis en avant, pas la qualité audio du produit.

Luke Wood : il y a deux explications à cela. La première c'est que nous ne souhaitons pas avoir une communication traditionnelle qui est celle de nos concurrents. La seconde c'est que nos sportifs partenaires participent activement à l'élaboration de nos produits. LeBron James est sans doute l'une des premières personnes à avoir eu un sample des Powerbeats Pro issu d'un moulage 3D, il y a 8 mois. Il s'est entraîné avec et a pu nous indiquer des pistes à suivre. Même chose pour Anthony Joshua, qui fait des heures de corde à sauter chaque jour et qui ne parvenait pas à trouver des écouteurs fiables pour l'accompagner dans cet exercice. Il a essayé les Powerbeats Pro plusieurs semaines et nous a beaucoup aidé dans son feedback. Bien sûr, savoir qu'il est satisfait d'utiliser ces écouteurs pendant son entrainement, nous donne une énorme confiance dans le fait que nous avons réussi notre produit.

« Nous sommes une marque d'Apple mais nous sommes Beats avant tout et les utilisateurs Android doivent savoir que nos produits sont compatibles avec leurs smartphones »


Clubic : Depuis le rachat de Beats en 2014, votre marque est assimilée à Apple ? Est-ce un frein lorsqu'il s'agit de séduire des utilisateurs Android ? Comment vous adressez-vous à cette catégorie d'utilisateurs en particulier ?

Luke Wood : c'est effectivement une problématique sur laquelle nous nous sommes penchés en interne. Nous sommes une marque d'Apple mais nous sommes Beats avant tout et les utilisateurs Android doivent savoir que nos produits sont compatibles avec leurs smartphones. Bien sûr, l'intégration n'est pas aussi poussée qu'avec un iPhone. L'appairage ne se fait pas de manière aussi naturelle. Il faut associer les deux produits de façon traditionnelle via le menu Bluetooth et non pas simplement les approcher l'un l'autre comme avec un device sous iOS. Mais en dehors de ça, l'expérience est la même et nous souhaitons que les utilisateurs Android puissent constater que nous avons les meilleurs écouteurs sportifs du marché. De là à voir un smartphone Android dans une pub Beats... c'est une idée que je peux soumettre à Apple mais je ne suis pas certain qu'elle soit retenue ! (rires).

dims.jpg
Modifié le 26/04/2019 à 10h54
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top