Ford ouvre les commandes pour son Kuga hybride Flexifuel, vendu à partir de 37 300 €

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
09 septembre 2021 à 10h20
7
Ford Kuga PHEV © Ford
© Ford

Comment profiter du carburant le moins cher à la pompe tout en bénéficiant d’une motorisation hybride ? Ford répond à cette question avec le Ford Kuga FHEV E85. Et il est maintenant disponible à la commande à partir de 37 300 €.

Le SUV de Ford propose de rouler avec de l’E85, le carburant actuellement le plus économique avec un prix à la pompe compris en moyenne entre 0,65 et 0,75 € le litre.

Une offre unique sur le marché

Seul Ford propose aujourd’hui un véhicule hybride compatible Flexifuel. Disponible pour seulement 300 € de plus que la version hybride de base, le Kuga, équipé du moteur 2.5 Duratec de 190 chevaux, est une proposition séduisante en cette période de transition.

Il permet de combiner un SUV de bonnes dimensions avec une motorisation performante et émettant sensiblement moins de CO2. Si la consommation avec l'E85 est un peu plus élevée face au SP95, le surcoût à l’achat sera rapidement compensé et permettra de faire des économies tout en polluant moins.

Source : Communiqué de presse

Modifié le 13/09/2021 à 09h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page