🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Lightyear One, la solaire électrique montre une autonomie record de 700 km, sur circuit

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
23 septembre 2021 à 11h23
30
LightYear One © LightYear
© LightYear

La voiture solaire de Lightyear, la One, vient de réaliser un test sur circuit. Avec une seule charge de 60 kWh, elle a réussi à parcourir 700 km à une vitesse moyenne de 85 km/h. Le test aura duré un peu plus de 9 heures.

La Lightyear One prouve que la voiture électrique peut disposer d’une bonne autonomie à condition de l’optimiser. Entre panneaux solaires et aérodynamisme poussé, le résultat est convaincant même s'il est réalisé à vitesse stabilisée sur piste.

700 km à 85 km/h de moyenne

Pour mener ce test, le prototype de voiture solaire de Lightyear a réalisé des tours de circuit pendant 9 heures à une vitesse moyenne de 53 mph, soit environ 85 km/h. Sa batterie de 60 kWh chargée à 100 % aura permis à la Lightyear One de parcourir 441 miles, soit environ 700 km, sans avoir besoin de s’arrêter à une borne de recharge.

Ce test a été réalisé en Allemagne, au centre d’essais d’Aldenhoven. La piste d’essais est relativement plate avec des virages relevés ce qui donne une pente à l’entrée et à la sortie de chaque virage. D’après les informations collectées par notre confrère d'Electrek auprès du P.-D.G. de Lightyear, Lex Hoefsloot, le test aura duré en tout 10 heures : 9 heures de conduite et une heure de changement du pilote, toutes les deux heures.

Une autonomie dopée au soleil

Pour atteindre ce résultat, la Lightyear One a pu compter sur les panneaux solaires recouvrant une bonne partie de sa carrosserie. Initialement, la marque annonçait que les panneaux pouvaient générer jusqu’à 45 miles d’autonomie supplémentaire, soit 72 km, par une belle journée ensoleillée.

À ce propos, Electrek a demandé à Hoefsloot quelle a été la part d’énergie solaire produite pendant le test. Le P.-D.G. de Lightyear a indiqué que la météo était nuageuse comme le laisse voir la photo réalisée lors du test, mais d’après leurs relevés, les panneaux solaires ont réussi à produire 3,4 kWh au cours de la journée de test ce qui a permis de réaliser environ 25 miles, soit un peu plus de 40 km.

La Lightyear One a dépassé les espérances de ses créateurs, mais ce test ne constitue pas la conclusion du projet. Au contraire, il va permettre d’améliorer encore le véhicule en retravaillant différents points grâce aux nombreux relevés réalisés pendant l’essai sur piste.

Alors que la transition vers les véhicules électriques semble s’accélérer, plusieurs modèles de voitures rechargeables au soleil vont arriver sur le marché en fin d’année. Gadgets anecdotiques ou vraies solutions ?
Lire la suite

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
21
GRITI
Avec ce genre de voiture solaire, les gens bouderont les parkings souterrains/couverts. Ce sera le dilemme : recharger en solaire et rentrer dans un four ou pas.
Gwynplaine
Là l’idée n’est pas de mettre en avant la voiture elle même, mais l’apport du soleil sur une consommation. Ce test est tout autant valorisant pour la marque, que pour toute l’industrie électrique. Il serait intéressant d’avoir des tests en ville ou les zones d’ombres sont plus nombreuses et sur des autoroutes.<br /> Chérie, n’oublis pas de laisser la voiture au soleil !
kroman
3 kWh en une journée… Dans la vraie vie, l’utilisateur qui aura laissé sa voiture au soleil pour la charger mettra ensuite la clim à fond en consommant à peu près autant
Garden_Dwarf
9h de conduite et 1h de changement de pilote ? Vache, ils ont pas fait qu’échanger leur place ceux-là :B
Bombing_Basta
Bah si, en ville les électriques ont plus d’autonomie que sur route, grâce à l’apport du freinage régénératif…<br /> Donc 700 km sur route à 85, c’est parfait pour les routes et la limite légale en France.
Asakha1
On verra bien en conditions normales, lorsque la voiture sortira ! Un jour !<br /> Et à quel prix, avec ses panneaux solaires, pour récupérer 40km de plus !<br /> Je prendrais bien seulement 660km si elle coûte 10k$ de moins !
Schtunks
40 km de gagné grâce au soleil sur 700 km, c’est 5%… autant dire rien…
ArnaudMarchal
En même temps, c’est pas une compétition de vitesse mais un test d’autonomie. Ils ont changé de pilotes toutes les 2 heures donc 3 changements certainement. Après, les pauses de +/- 20 minutes rapproche l’expérience d’un usage réaliste lors d’un grand déplacement de 700 km avec la pause café/wc… finalement ce n’est pas si déconnant je pense.
icejedi
C’est bien pour ça qu’il faut développer des voitures encore plus légères et aérodynamiques comme l’Aptera qui dans certaines conditions pourrait ne jamais être rechargée autrement que par le soleil ^^<br /> En plus elle est 7 fois moins cher
rexxie
72 km en une journée, quand on sait que la plupart des gens n’en font pas 40 par jour, ça fait une bagnole qui ne coûte pas un rond, la plupart du temps, pour aller travailler et/ou faire les courses.
wackyseb
Les panneaux solaire, pourquoi pas mais pas nécessaire.<br /> Une voiture doit ressembler à une voiture. Quand c’est moche, çà reste au garage.<br /> Actuellement les gens achètent majoritairement des SUV donc les tests doivent se baser sur des SUV.<br /> L’autonomie c’est 700km à 130km/h sur autoroute avec le vent de face, des montées et des descentes. Une conduite normale quoi !<br /> Sur route on doit pouvoir s’approcher des 900 à 1000 bornes.<br /> Du moment que les voitures électriques seront en dessous de ces valeurs, c’est non pour moi.
fioh
Waaah, le pilote e combinaison et casque pour rouler à 85Km sur un anneau privé.<br /> S’il avait conduit en short et claquettes, il aurait pesé 3 Kg de moins et aurait encore mieux optimisé la consommation
MattS32
rexxie:<br /> 72 km en une journée, quand on sait que la plupart des gens n’en font pas 40 par jour, ça fait une bagnole qui ne coûte pas un rond, la plupart du temps, pour aller travailler et/ou faire les courses.<br /> À condition que la voiture soit laissée au soleil quand elle n’est pas utilisée… Ce qui est plutôt rarement le cas en fait, même garée dans la rue, elle passera le gros de son temps à l’ombre des bâtiments…<br /> Pour le même impact environnemental, le même panneau solaire installé sur un toit produira sans doute plus d’électricité au cours de sa vie, sans risque que cette vie soit écourtée par un accident de la route, et la voiture consommera un poil moins, allégée du poids du panneau solaire…<br /> Et puis leurs 72 km, c’est ce qu’ils annonçaient à la base, et c’est excessivement optimiste, pour ne pas dire mensonger… Durant leur test c’est tombé à seulement 40 km, et en roulant à vitesse constante sur un circuit hein… En situation réelle, 3.4 kWh, c’est plus proche des 20 km (soit une conso de 17 kWh/100 km, ce qui est effectivement l’ordre de grandeur d’une VE en utilisation réelle… avec le pied léger) que des 40…
rexxie
L’impact écologique des panneaux solaires est trop souvent exagéré.<br /> Et selon ce qu’on peut trouver, 40 km par jour de recharge semble la norme. Et on sait tous que les perfs des panneaux et des batteries s’améliore sans cesse.
MattS32
rexxie:<br /> Et selon ce qu’on peut trouver, 40 km par jour de recharge semble la norme.<br /> C’est la norme dans les promesses des constructeurs. Là on a un test en situation réelle, et on voit le résultat : 3.4 kWh en 9h… Très en dessous de la promesse du constructeur (il promettait 12 km WLTP en 1h, alors que les 60 kWh de la batterie sont donnés pour 570 km, donc ça correspondrait à 1.25 kWh par heure de charge solaire, 3.3x plus que ce qu’ils ont obtenu en pratique…).<br /> Sachant qu’en plus, 9h c’est déjà supérieure à la durée d’ensoleillement moyenne par jour dans la plupart des zones habitées… Le sud de la France, c’est 8h par jour en moyenne, le nord c’est 4h30…<br /> rexxie:<br /> Et on sait tous que les perfs des panneaux et des batteries s’améliore sans cesse.<br /> La perf des batteries n’entre pas vraiment en jeu ici, de meilleures batteries n’augmenteront pas la quantité d’énergie produite par les panneaux, et les progrès sur le rendement charge/décharge des batteries ne permettront pas d’augmenter significativement le résultat final (vu que ce rendement est déjà excellent). Quand à l’amélioration de la perfs des panneaux, c’est valable pour un panneau fixe aussi, donc ça ne rendra toujours pas le panneau monté sur une voiture plus intéressant…<br /> Le panneau monté sur une voiture, ça serait intéressant si ça contribuait significativement à résoudre le problème de l’autonomie/temps de recharge d’une voiture électrique. Ce n’est pas le cas. 3.4 kWh en une journée, c’est 3.4% d’autonomie en plus/3.4% de temps de recharge en moins pour une voiture avec 100 kWh de batterie (ce qui devient la norme pour une voiture de la gamme de la Lightyear One, ie une grosse berline de 5m de long et à 150 000€).<br /> Mais avec une production aussi faible, ça n’a aucun intérêt.
pecore
40 km en 09 heures de rechargement, en conditions optimales en plus, j’ai du mal à m’esbaudir d’un tel résultat. Et pourtant ce n’est pas si mal à condition que ce ne soit pas un plafond de verre et que Lightyear arrive encore à améliorer le rendement. Le double me semble le minimum pour un usage courant et ensuite il aura la question du prix.
vidarusny
Oui enfin quand tu fait 700km généralement tu prends des grande route, donc plutôt 110 voir 130 km/h.<br /> Pour un usage quotidien 700km ça devient intéressant pour les campagnard avec une charge par semaine. et on peut donc espérer encore plus de recharge solaire…
vidarusny
J’aimerai que l’on arrête un peu avec les km journalier moyen. Parce que ce n’est qu’une moyenne, beaucoup de personne font plus de 40 km par jour, perso j’en fait 52 minimum et ma femme 84… (quand on a aménagé on en faisait environ 30 chacun).<br /> Faire une politique la dessus est restrictif alors qu’avec les changements de postes, les changements de sites, les entreprises qui déménagent en périphérie dans une autre ville et sur lequel on a aucun contrôle, nos besoins évolue sans cesse.<br /> Quand on achète une voiture on espère qu’elle correspondra à nos besoins présents et futurs.<br /> Alors certes cette donnée est intéressante mais basé tous les développements et spécification dessus laisse une partie non négligeable des citoyens sur le coté et c’est dommage.
philouze
660 kms hors apport solaire, pour un test d’hypermiling sur circuit plat c’est extrêmement décevant, quelque chose a du être loupé.<br /> Une zoé avec un Scx de brique, a franchi 760 km dernièrement, 100 de plus hors solaire que la L1 et elle ne coute pas 150 000 €<br /> Une modèle 3 sur le même exercice a franchi 1000 km et elle non plus ne coute pas 150 000 euros et n’a pas de panneaux solaires.<br /> Les modèle S franchissaient 1000 km dès 2017.<br /> La L1 est sensée être ultralégère, un SCX de fou, des panneaux, des roues galettes… ils ont visiblement foiré l’électronique de conversion ou un choix de cellule, ou encore un moteur /réducteur ou transmission qui bouffe de l’énergie.<br /> La L1 aurait du annoncer un hypermiling largement supérieur à mille kilomètres.
MattS32
Attention quand même aux comparaisons avec les autres records d’hyper miliing.<br /> Là ils ont roulé à quasiment 90 km/h de moyenne, ce n’est pas comparable avec des records réalisés à 30 km/h (les 760 km en Zoe) ou 40 km/h (les 1000 km en Tesla S en 2017… qui soit dit en passant ont été faits avec une batterie de 100 kWh… la L1 a de fait consommé légèrement moins sur ces 660 km avec 60 kWh que la S 100D sur ses 1000 km avec 100 kWh, malgré la vitesse plus de deux fois plus élevée).<br /> C’est pas beaucoup plus représentatif de l’usage réel (vitesse constante…), mais ça s’en rapproche quand même un peu plus. D’où le kilométrage au final bien plus faible.
cpicchio
Le jour où il faudra payer 10 000 Euros de taxes à l’achat (ou 10 000 Euros en plus pour un PHEV), je pense que votre réponse sera différente. Et le mur des taxes arrive en Europe en 2025.<br /> Pour les citadines, l’autonomie actuelle (400 km sur routes ; 250 sur autoroutes) suffit dans 99% des cas, l’enjeu principal est le prix. Sur cette gamme de véhicule, il n’y a pas de raison objective d’attendre (sauf si la voiture ‘couche’ dans la rue).<br /> Pour les voitures principales, la mode irrationnelle des SUV passera et je suis d’accord avec vous, tout le monde n’est pas prêt à passer à l’électrique à ce stade et cela soutiendra le marché de l’occasion pendant un certain temps.
wackyseb
Mais qu’est-ce qui dit ?<br /> Je roule déjà en PHEV. 50 bornes d’autonomie théorique en électrique c’est trop juste pour mon trajet maison/boulot.<br /> J’aimerais vraiment passer à l’électrique mais pas du tout pour des raisons écologiques, juste parceque c’est souple, linéaire et que le rendement est très bon.<br /> L’histoire des taxes m’a toujours fait rire et ne me fait pas changer d’avis. Je patiente la fin des surtaxes ou la création de primes à l’achat.<br /> Une voiture c’est 6 à 8 ans pour moi donc y’a pas d’urgence. Ma voiture est récente.<br /> Maintenant j’ai toujours été contre les voitures électrique qui ne ressemblent plus à une voiture contemporaine.<br /> Je n’ai pas envie d’une voiture « futuriste ».<br /> Juste une forme consensuelle.<br /> Les BMW i3, bmw ix, ioniq 5, Skoda Enyaq, vw ID3, Id4 etc…<br /> Pour passer au 100% électrique, je vais attendre au moins 2025-2026 car à ce moment les batteries des véhicules seront capables de nous emmener pendant plus de 700kms et pour un prix bien plus bas qu’actuellement
jbobby
Je n’y connais rien, mais j’ai l’impression qu’on pousse pour l’électrique alors que la technologie n’est pas mature. A quoi ça sert de construire ces véhicules et les infrastructures qui vont avec, au nom de l’écologie, alors que tout sera bon à jeter lorsqu’on aura trouvé la bonne solution pérenne (qu’on finira par trouver, j’ai confiance). Carburant vert? batteries à électrolytes liquides? je ne sais pas mais les batteries qui fonctionnent selon les principes actuels ont des limites qu’il va être difficile de dépasser…
cpicchio
wackyseb:<br /> L’histoire des taxes m’a toujours fait rire et ne me fait pas changer d’avis. Je patiente la fin des surtaxes ou la création de primes à l’achat.<br /> Oui, sauf que cela influe massivement sur les produits en vente. Il y a 10 ans, les taxes (et primes) ont amené le tout gasoil. Aujourd’hui (et encore plus demain), les taxes vont tuer les voitures thermiques en partant par les citadines (PSA et Renault ont annoncé qu’il n’y aurait plus de petites citadines à cause des normes) puis les voitures plus grosses.<br /> Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’on risque d’avoir une inadéquation entre les attentes et les produits disponibles (ou les produits que l’on peut s’acheter) mais il faudra que l’Europe adoucisse sa politique.
cpicchio
Pour moi, la technologie est pleinement mature et pérenne mais elle a des limites. Cela s’améliore année après année (autonomie, prix, durabilité), y compris avec les technologies actuelles, mais l’on est dans du kaizen, pas dans de la rupture.
c_planet
@GRITI<br /> Tiens, aux Pays-Bas il y a une action pour interdire les VE dans les parking sous-terrain /couverts.
wackyseb
Il faut aussi savoir lire entre les lignes. On fait des résumés un peut trop vite aussi.<br /> Il y aura toujours des citadines «&nbsp;thermiques&nbsp;» mais en version hybride. Soit hybridation légère soit PHEV. Les citadiines ne seront pas toutes 100% électriques.<br /> Le Diesel c’est une autre histoire. Là je suis d’accord avec tous ceux qui disent qu’il faut tuer le diesel. Cà pue, çà avance pas, çà vibre, c’est cher à l’achat, c’est cher à entretenir.<br /> Mise à part le prix à la pompe et éventuellement la consommation, c’est vrai que je ne suis pas un grand Fan des Diesel.<br /> Et pourtant j’en ai eu des voitures au MAZOUT. Pas le choix je faisais beaucoup de kilomètres.<br /> Mes convictions passent après mon porte-monnaie.<br /> Là je suis bien en Hybride rechargeable essence. Et c’est vraiment très bien.
cpicchio
wackyseb:<br /> Il y aura toujours des citadines « thermiques » mais en version hybride. Soit hybridation légère soit PHEV. Les citadiines ne seront pas toutes 100% électriques.<br /> Ou pas car d’un côté, les prix vont augmenter mécaniquement sur le thermique (normes Euro 7 et suivantes) et de l’autre, les prix vont baisser sur l’électrique sur l’entrée de gamme (là où une autonomie de 350 / 400 km NEDC est suffisante pour couvrir les besoins de citadines).<br /> Très rapidement, les petits PHEV vont devenir non compétitifs par rapport aux VE de même taille. Pour les gros véhicules, le PHEV fait sens, du moins compte-tenu des normes imposées.<br /> Il ne faut pas oublier que les PHEV sont des véhicules de transition (le temps que l’autonomie des VE augmente pour faire de longs trajets) et qu’ils n’ont pas que des avantages (déjà financier mais aussi poids en thermique et complexité générale du produit).
wackyseb
Ça peux aller très vite.<br /> Les 800km d’autonomie pour les voitures type SUV et routières.<br /> Une recharge de 32km/min sur les bornes « rapide »<br /> https://www.stellantis.com/fr/actualite/communiques-de-presse/2021/juillet/stellantis-intensifie-sa-strategie-d-electrification-et-vise-a-moyen-terme-une-marge-operationnelle-courante-a-deux-chiffres
cpicchio
Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent <br /> On pourrait argumenter que Stellantis n’a aujourd’hui pas d’expérience en terme de VE et cela se voit sur la e208 par exemple (plateforme de transition, autonomie moindre que la Zoé à batterie équivalente, etc, …). Ils ne deviendront pas numéro un en l’espace de 4 ans, et ce n’est pas les investissements qui changeront ceci (il n’y a qu’à voir VW).<br /> ça semble optimiste et les nuances sont déjà là dans le communiqué de presse : il parlent d’abord de 2025 en terme d’investissement… pour ensuite parler de 2026 pour les batteries type solide et citent même 2030 pour l’optimisation du coût des batteries. Sans compter qu’il n’y a pas de date sur les promesses d’autonomie avec un chiffre bas (500 km) qui est déjà dépassé chez TESLA…<br /> Et attention, 500 km NEDC = 350 km (tout au plus) en condition réelle sur autoroutes. Donc pas de quoi faire peur au leader qu’est TESLA.<br /> Donc un peu du vent, non pas la direction (inévitable) mais le timing et la stratégie qui est strictement identique à celle de tous les constructeurs.
wackyseb
Les constructeurs ont tellement de retard sur Tesla que ça va pas être simple.<br /> Après j’ai pas besoin de 500 ou 1000cv comme les modèles S plaid.<br /> J’ai pas non plus envie de payer 150000€ une voiture.<br /> La modèle 3 n’est pas très joli, fortement dépouillée. Sans compter les finitions aux standards américains !!!<br /> J’attend donc une voiture européenne électrique qui ressemble à une voiture contemporaine.<br /> Pour l’instant je regarde faire de loin. Certaines marques ne se relèveront pas de la transition tout électrique.
cpicchio
Le retard est relatif car ils ne couvent pas à ce stade les voitures petites et moyennes qui sont le coeur du marché en Europe. Et s’il est ‹&nbsp;simple&nbsp;› de faire une voiture à 150 000 Euros, gagner de l’argent avec une voiture à 20 000 Euros est largement plus complexe.<br /> Pour moi, plus que l’autonomie, c’est avant tout le prix qui sera clé dans les prochaines années car des compactes comme l’ID3/4 au prix actuel, ça ne va pas toucher grand monde.
Blackalf
wackyseb:<br /> Les constructeurs ont tellement de retard sur Tesla que ça va pas être simple.<br /> Sauf que tôt ou tard, il y aura un ralentissement, ce que Musk avoue déjà du bout des lèvres. Et c’est là que les autres combleront le retard pour arriver au même niveau. <br /> wackyseb:<br /> Certaines marques ne se relèveront pas de la transition tout électrique.<br /> Si elles veulent rester indépendantes, c’est probable. Pour ma part, je pense qu’il y aura des fusions entre marques pour se renforcer, voire créer un groupe, on le voit déjà du côté asiatique avec les rapprochements et partages de technologies entre Toyota, Mazda, Suzuki et Subaru. ^^
wackyseb
Bah c’est pour ça qu’on vient de célébrer le mariage de PSA et FCA en créant le groupe stellantis.<br /> Avoir des synergies et rationaliser les plateformes, les motorisations, et pleins de petites choses pour faire de grandes économies d’échelle.<br /> Il faut juste être patient.<br /> cpicchio:<br /> des compactes comme l’ID3/4 au prix actuel, ça ne va pas toucher grand monde.<br /> Tu m’étonnes que ça ne va pas faire se lever des foules. C’est exactement l’exemple à ne pas suivre. Pourquoi une voiture électrique ne peux pas juste ressembler à une voiture normale. Pourquoi ne pas juste faire une e-Passat, un e-Tiguan, un e-Trok. Pas juste une e-Golf pour le fun et maintenant des voitures au physique bizarre avec des couleurs « écolos bobo ».<br /> Pour moi c’est pas juste le prix qu’il fait revoir.<br /> Chez BMW, c’est encore pire. Le designer qui a fait les carrosseries des voitures électrique, faut le virer.<br /> Les gens vont chez BMW pour prendre une forme classique mais toujours classe série 1,2,3,4,5,7,8 ou des X quelque chose.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple veut que vous puissiez payer votre carburant directement depuis CarPlay
Découvrez les premières images de Wear OS 3.5 et One UI Watch 4.5 en fuite
Pour accompagner sa R5 électrique, Renault lance... un baladeur K7 !
Bonus écologique : fin du suspense, il sera bien maintenu jusqu'à la fin de l'année !
Hyundai dévoile (enfin !) la IONIQ 6
Risque de décrochage de roue, Toyota rappelle toutes ses bZ4X
Nouveau record pour la Mercedes EQXX avec 1 200 km en une seule charge !
Volkswagen stoppe la production de l'ID. Buzz en raison de batteries défectueuses
620 km d'autonomie pour le concept futuriste ID. AERO de Volkswagen
Metacycle : les motos électriques à 5 000$ de SONDORS arrivent sur le marché
Haut de page