Ford dévoile en détail son pick-up électrique F-150 Lightning

Ford F-150 Lightning © Ford
© Ford

Le constructeur américain a présenté la version électrique de l’un de ses modèles phares, le pick-up F-150. Cette déclinaison électrique fait partie du plan d’électrification de la gamme Ford pour lequel la marque investit 22 milliards de dollars.

La nouvelle déclinaison du F-150, baptisé Lightning, sera assemblé dans l’usine de Dearborn dans le Michigan. Elle fait partie des trois premiers véhicules 100 % électriques du constructeur au côté du SUV Ford Mustang Mach-E et de l’utilitaire E-Transit.

De 426 à 563 chevaux

Comme souvent avec les véhicules électriques , la puissance est au rendez-vous avec le nouveau F-150 Lightning de Ford. Le gros pick-up américain long de près de 6 mètres sera proposé, en version standard, avec une puissance de 426 chevaux avec la « petite batterie » lui offrant une autonomie de 368 km environ.

Pour les plus exigeants, une version musclée sera également proposée, avec pas moins de 563 chevaux combinés à une batterie de plus grosse capacité qui lui autorisera une autonomie d’environ 480 km. Pour le moment, l’autonomie n’a pas été validée par l’EPA, organisme américain qui établit les autonomies des véhicules selon des cycles d’utilisation définis à l’image du WLTP en Europe.

Le F-150 peut embarquer une charge de 900 kg, mais aussi tracter une remorque jusqu’à 4,5 tonnes. Les prix annoncés commencent sous la barre des 40 000 dollars pour la version de base.

Un pick-up hyper connecté

Le F-150 Lightning repose sur la version récemment rafraîchie du pick-up de Ford. Il profite également des avancées technologiques disponibles sur son homologue à moteur thermique. Suivant la finition et les options choisies, il disposera du système d’infodivertissement Ford Sync 4A avec la mise à jour à distance OTA.

Ce système proposera la possibilité d’ajouter des applications telles que Waze ou encore Alexa d‘Amazon. La commande vocale naturelle est intégrée au système. L’affichage repose sur un grand écran tactile en position verticale de 15,5“. L’instrumentation derrière le volant est affichée sur un autre écran, de 12“, et l’affichage peut être personnalisé.

À noter que Blue Cruise, le système de conduite autonome de Ford, sera également proposé sur le F-150 Lightning en cours d’année aux États-Unis. De plus, le véhicule est prêt pour le V2G. Il pourra offrir une puissance de 9,6 kW pour alimenter une maison en cas de coupure de courant pendant de nombreuses heures.

Source : Techcrunch

Modifié le 21/05/2021 à 09h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Audi va stopper la production de voitures à moteur à combustion d'ici 2033
Porsche crée sa propre entreprise de fabrication de batteries : Cellforce
Trottinettes en libre service : une solution pas si écologique, selon une étude
Tesla détient le cinquième supercalculateur le plus puissant au monde, destiné à former l'IA à la conduite
La nouvelle Audi Q4 Sportback e-tron tout-électrique est disponible en précommande
Le P.-D.G. de Harley-Davidson veut être leader sur l'électrique
Polestar tease son prochain SUV électrique, le Polestar 3
La One, première moto électrique signée LiveWire en lieu et place de Harley-Davidson, aura un moteur de 75 kW
NVIDIA se paie DeepMap, société spécialisée dans la cartographie pour véhicules autonomes
Aptera dévoile un nouveau prototype de son véhicule électrique solaire capable de parcourir jusqu'à 1 600 km
Haut de page