Après Uber, Lyft abandonne la recherche sur la conduite autonome et vend son département à Toyota

3

Le nombre d’acteurs impliqués dans le développement de la conduite autonome se réduit encore. Après l’abandon d’Uber, c’est au tour de Lyft de jeter l’éponge : l'entreprise vend sa division à une filiale de Toyota.

Alors que l’engouement pour la conduite autonome était au plus haut en 2017, Lyft s’était lancé avec son propre projet. Mais, 4 ans plus tard, la firme américaine fait machine arrière et préfère vendre sa division à un constructeur automobile.

Une cession à 550 millions de dollars

Si John Zimmer, président de la firme, avait prédit fin 2016 que la majorité des trajets se feraient en véhicules autonomes d'ici 2021, ce n’est finalement pas le cas. Pourtant Lyft s’était donné les moyens de son ambition en embauchant plusieurs centaines d’ingénieurs installés dans des locaux de Palo Alto en Californie. La firme a également acquis une start-up spécialisée dans la réalité augmentée, Blue Vision Labs, en espérant accélérer ses développements.

Mais, après plusieurs années de recherche, Lyft préfère vendre sa division en charge du projet de conduite autonome à Woven Planet. Cette filiale de Toyota a mis 550 millions sur la table pour profiter des développements déjà réalisés par Lyft.

Cette vente va permettre de soulager la trésorerie de l’entreprise qui avait du mal à supporter les coûts de la recherche liée à cette technologie qui ne sera pas au point cette année. Lyft peine déjà à trouver un équilibre avec son service de VTC aux États-Unis et au Canada lancé en 2017.

Le nombre d’acteurs diminue

Si de nombreuses entreprises se sont lancées ces dernières années dans le développement de leur propre technologie de conduite autonome, plusieurs ont déjà jeté l’éponge, préférant revendre leur division à des compagnies plus importantes.

Ainsi, Zoox a fait affaire avec Amazon en 2020 et Cruise a acquis Voyage le mois dernier. Ce dernier a le soutien de grandes entreprises telles que Honda, General Motors ou Microsoft, ce qui lui assure un appui financier conséquent pour mettre au point sa technologie.

L’aventure de Lyft ne s’arrête pas complètement avec cette vente, l’entreprise a conclu un accord dans le cadre du rachat de sa branche de conduite autonome qui permettra de partager les données et prévoit également l’intégration de véhicules autonomes mis au point par Woven Planet sur le réseau de Lyft.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test TP-Link Tapo C310 : la caméra Wi-Fi d'extérieur pour les petits budgets
Offrez vous un clavier gamer HyperX Alloy FPS vraiment pas cher chez Darty
Lupin : la deuxième partie de la série débarque le 11 juin prochain sur Netflix
Gaming week Amazon : le TOP des périphériques gaming à prix cassé
Venom: Let There Be Carnage : une bande-annonce pour le film Marvel avant sa sortie automnale
La superbe TV Philips The One 65
Le navigateur Brave pour iOS permet désormais d'ajouter vidéos et musiques dans une liste de lecture
Comparatif des meilleurs logiciels de retouche photo (2021)
Bon plan PC portable : ce Lenovo Ideapad 5 profite de 150€ de réduction chez Darty
Miner du Chia fait tomber les SSD classiques de 256 Go en seulement 40 jours
Haut de page