Lifting et motorisations hybrides pour les BMW série 5 et 6 GT

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
27 mai 2020 à 18h30
0
© BMW

BMW offre un lifting aux BMW série 5 et série 6 Gran Turismo. L’occasion pour le constructeur automobile allemand de proposer plus de motorisation à hybridation douce à l’aide d’un alterno-démarreur 48 volts.

Les retouches sont subtiles pour ce lifting, afin de ne pas dénaturer des modèles qui plaisent à la clientèle de BMW. Si l’hybridation se généralise sur la série 6 GT, elle ne concerne que 50 % des motorisations de la série 5, pour le moment.

BMW série 5 2021 : sublimer une ligne déjà réussie

Celles et ceux qui attendaient un relooking en profondeur de l’actuelle série 5 pour sa phase 2 seront déçus. Les évolutions stylistiques sont subtiles, la plus visible étant sans conteste celle des nouveaux phares à LED, dont la signature lumineuse rectiligne rappelle clairement la dernière série 3. Les feux arrière ont été revus également.

À l’intérieur, les changements sont également minimes. L’iDrive 7 fait partie de la dotation, avec un tableau de bord numérique de 12,3“ accompagné d’un écran central tactile de même dimension. Apple CarPlay et Android Auto sont intégrés au système.

Au niveau motorisation, la nouvelle série 5 se décline en quatre versions : 530i, 530e et 540i et M550i. La version hybride 540i reçoit un alterno-démarreur 48 volts, mais conserve la même puissance que l’ancienne version, à savoir 335 chevaux.

L’hybride rechargeable 530e voit sa puissance grimper à 288 chevaux. Les trois premières motorisations peuvent recevoir en option une transmission intégrale xDrive, montée en série sur la sportive M550i.

© BMW

La série 6 Gran Turismo à l’heure de l’hybridation

Si ses dimensions restent inchangées, la Gran Turismo se voit retouchée avec de nouveaux blocs optiques à l’avant ainsi qu’un spoiler et une calandre redessinés. À l’intérieur, dans la ligné de la nouvelle série 5, le tableau de bord est composé d’un écran de 12,3“ secondé par un autre écran, tactile celui-ci, situé au centre de la planche de bord. Les systèmes d’aide à la conduite ont été mis à jour.

La principale innovation de la nouvelle série 6 est la généralisation de l’hybridation douce sur toutes les motorisations. Un électro-démarreur 48 volts permet d’ajouter 11 chevaux aux moteurs thermiques essences comme diesels.

Elle sera proposée avec deux motorisations essences de 258 et 333 chevaux et trois diesels de 190 à 340 chevaux, toutes respecteront la norme Euro 6d. Le lancement est prévu pour le début de cet été.

© BMW

Source : Motor1

Modifié le 27/05/2020 à 18h30
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top