Un processeur à 1 000 cœurs créé par des scientifiques

Frédéric Cuvelier
Publié le 26 juin 2016 à 18h01
Une équipe de l'université de Californie a décidé de faire entrer 1 000 cœurs dans un processeur. Non seulement elle y est parvenue, mais a doté sa puce d'un rapport puissance / consommation exceptionnel.

Cette publication ayant rencontré un certain succès durant la semaine, nous la mettons à nouveau en avant pour en faire profiter ceux qui ne l'auraient pas lue.

Le Core i7 6950X d'Intel et ses 10 cœurs peuvent aller se rhabiller. Le KiloCore en compte 100 fois plus et est, en outre, bien plus efficace que le dernier CPU d'Intel dans certains cas.

En effet, lui et ses 621 millions de transistors (entre 5 et 6 fois moins que le Core i7 6950X) sont capables d'abattre 115 milliards d'opérations par seconde en étant alimenté... par une pile AA, puisqu'ils ne consomment que 0,7 W.

Comment une telle prouesse est-elle possible ? Plus que la finesse de gravure (un procédé IBM à 32 nm), c'est la capacité du processeur à « éteindre » certains cœurs non utilisés qui lui confère cette grande efficacité énergétique.

Chacun des 1 000 cœurs (qui fonctionnent en moyenne à 1,78 GHz) dispose de sa propre fréquence et tous s'échangent les données sans avoir à passer par une mémoire partagée.

0258000008477008-photo-processeur-1-000-coeurs.jpg

Présentée lors d'un congrès d'électronique à Honolulu le 16 juin dernier, cette puce n'a évidemment pas vocation à être déployée à grande échelle, mais devrait en revanche rendre quelques services à l'université, notamment dans le cadre de calculs fortement parallélisés.
Frédéric Cuvelier
Par Frédéric Cuvelier

Mes domaines de prédilection ? Les ordinateurs portables et les SSD ! Mais de temps à autre, je m'autorise quelques infidélités pour des boîtiers, des alimentations ou des solutions de refroidissement, tests dont je suis particulièrement friand. Je déteste l'expression "Le mieux est l'ennemi du bien" (notamment lorsqu'il s'agit de rendre mon PC silencieux), les livreurs qui arrivent sans bordereau et les coups de pieds de Polo sous le bureau. J'aime réussir mes photos-produit, améliorer les protocoles de test et cocher la case "Public" de notre interface d'édition. Féru de football, je m'essaie également à la photographie à mes heures perdues et ne recule jamais devant une petite partie de poker. Le tout saupoudré de beaucoup, beaucoup de musique.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.