Un mystérieux flash radio émis à 6 milliards d'années-lumière

27 février 2016 à 16h38
0

Les FRB (pour Fast Radio Burst) sont des phénomènes encore inexpliqués. Ils consistent en une émission d'une intense énergie dans le spectre des ondes radio et dont la cause reste pour le moment inconnue.

Découverts en 2007, ces flashs radio sont pour l'heure assez rarement détectés, et même si les scientifiques pensent que 10 000 événements de ce type naissent chaque jour, on ne compte aujourd'hui que 17 observations. Car le problème, c'est qu'il faut que les détecteurs soient tournés dans la bonne direction, au bon moment. Sachant que le phénomène ne dure que peu de temps, les chances sont minces...

Pourtant, le radiotélescope de Parkes a eu cette opportunité. Dans un article publié hier dans le très sérieux Nature, les scientifiques à l'origine de la découverte ont présenté les résultats de leur observation, réalisée le 18 avril dernier.

Une détection rare qui pourrait apporter quelques indices sur de grandes questions. La première concerne tout d'abord le ou les phénomènes à l'origine de ces flashs radio. Evan Keane, auteur principal de l'étude, émet l'hypothèse suivante : pour lui, la fusion d'étoiles à neutrons pourrait être la cause des FRB.

0258000008358354-photo-radiotelescope-de-parkes-australie.jpg

L'autre intérêt de cette observation touche une question bien plus vaste : en mesurant la dispersion du signal radio en fonction de la fréquence, les scientifiques espèrent en apprendre plus sur la matière que ce dernier a traversé.

En rapportant ces données à la distance entre la Terre et la source du signal, ils en déduiront une densité et compareront cette dernière aux modèles actuels. L'idée est d'affiner la composition de l'Univers, qui contient, selon les théories du moment, environ 70% d'énergie noire, 25% de matière noire et seulement 5% de matière telle que nous la connaissons.

Si cette actualité vous donne envie de vous mettre la tête dans les étoiles, n'hésitez pas à voyager depuis votre PC grâce à quelques sympathiques logiciels comme Microsoft WorldWide Telescope, Stellarium ou NASA's Eyes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top