Bientôt un tanker électrique doté d'une énorme batterie de 3,5 MWh

20 février 2021 à 11h00
47

Un consortium d’entreprises japonaises conçoit actuellement un énorme pétrolier électrique. Ce monstrueux navire long de 62 mètres, présenté comme le "premier tanker électrique zéro émission au monde, alimenté par des batteries lithium-ion de grande capacité", doit être inauguré en mars 2022. Il embarque une énorme batterie de 3,5 MWh.

Traditionnellement, pour se mouvoir, les tankers utilisent un fioul peu raffiné, de piètre qualité. À ce titre, ils sont régulièrement accusés de générer une forte pollution, notamment en oxyde de soufre ou d’azote, équivalentes à celle de millions de véhicules. Sans entrer dans ce débat, il est certain que le fret maritime doit, à l’instar d’autres secteurs, devenir plus vertueux. Pour ces géants des mers, comme sur terre, l’une des alternatives est l’électrification.

Un tonnage de 499 tonnes

L’année dernière, la Chine a déjà inauguré un cargo électrique équipé d’une batterie de 2,4 MWh. Au Japon, un consortium d’entreprises planche depuis mai 2020 sur un navire encore plus impressionnant : un pétrolier muni d’une batterie de 3,5 MW.

Ce mastodonte aura un tonnage de 499 tonnes et une capacité d'environ 1 300 m³. Il se déplacera grâce à deux propulseurs principaux de 300 kW épaulés par deux autres propulseurs latéraux de 68 kW. Pour leur fournir suffisamment d’énergie, la société Corvus Energy équipera le navire d’une batterie d’une capacité de près de 3,5 MWh : 3 480 kWh précisément.

D’ailleurs, cette batterie gargantuesque conférera un rôle secondaire à ce tanker électrique. En effet, en cas de catastrophe naturelle à Tokyo, il servira à alimenter en électricité les services d’urgence de la ville.

Une pollution sonore réduite

La firme Asahi Tanker a passé commande de deux de ces navires. Comme indiqué ci-dessus, le premier entrera en service en mars 2022 ; le deuxième un an plus tard, en mars 2023.

L’entreprise explique : "Ces deux tankers ne produiront aucune émission de CO2, NOx, SOx ou particules grâce à leur système énergétique central entièrement électrique, ce qui réduira considérablement leur impact sur l'environnement. En outre, la réduction du bruit et des vibrations permettra de créer un environnement de travail plus confortable pour les membres de l'équipage et de limiter la pollution sonore dans la baie et ses environs."

Bon, ironiquement, ce pétrolier écolo transportera des hydrocarbures destinés à d'autres navires.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
47
29
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test MSI Clutch GM41 Lightweight : une souris ultra-légère et confortable
Prises connectées : notre comparatif 2021 pour contrôler à distance sa consommation énergétique
Space Sweepers : une aventure à mille à l'heure chez les ferrailleurs de l'espace
Travail ou jeu vidéo, nos conseils pour passer du temps devant l'écran... sans malmener son corps
Train, car, voiture, avion : que vaut le comparateur de mobilité de la SNCF ?
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
ARTE : découvrez le premier numéro de l'émission Twitch dédiée au jeu vidéo
-50 % sur Bitdefender Total Security : une protection antivirus primée pour tous vos achats en ligne
Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page