Edward Snowden est poursuivi par les Etats-Unis pour ses mémoires

19 septembre 2019 à 13h45
0
Edward Snowden le 6 juin 2013

Le lanceur d'alerte est accusé d'avoir enfreint les accords de non-divulgation qu'il avait signé avec la CIA et le FBI et de ne pas avoir transmis le livre avant publication.

Découvrez notre dossier complet sur la protection des données personnelles


Edward Snowden est toujours dans le collimateur du gouvernement américain. Déjà sous le coup d'une inculpation pour espionnage et vol de données confidentielles, le lanceur d'alerte est aujourd'hui à nouveau poursuivi par les Etats-Unis, cette fois au sujet de son autobiographie intitulée Mémoire Vive.

La CIA et la NSA auraient du avoir un droit de regard sur l'autobiographie de Snowden

Les autorités américaines reprochent à l'ancien informaticien d'avoir enfreint l'accord de non-divulgation conclu avec la CIA et la NSA lorsqu'il était employé par les deux agences. À ce tire, Edward Snowden aurait du leur soumettre le manuscrit avant publication, ce qu'il n'a pas fait pour des raisons évidentes.

Les Etats-Unis ont donc déposé une plainte au civil pour « violation de contrat ». L'agence Metropolitan Books, qui édite le livre, est également poursuivie et le gouvernement exige que les droits d'auteur perçus par Edward Snowden soient gelés. Une injonction a été déposée pour empêcher le plus rapidement possible le transfert de cet argent.

« Nous ne permettons pas à des individus de s'enrichir aux dépens des Etats-Unis » explique Jody Hunt, haut responsable du ministère de la justice, qui ne demande toutefois pas l'interdiction du livre, ce qui serait contraire au premier amendement de la Constitution des Etats-Unis.

Une plainte qui, pour l'auteur, confirme la responsabilité des Etats-Unis

Le principal intéressé, exilé depuis 2014 en Russie, a commenté cette plainte depuis son compte Twitter. « C'est dur d'imaginer une meilleure attestation d'authenticité qu'une plainte du gouvernement américain » écrit-il dans un tweet publié le 17 septembre.


Soutien d'Edward Snowden dans cette affaire, l'American Civil Liberties Union (ACLU), association de défense des libertés aux Etats-Unis, estime pour sa part que le livre « ne contient aucun secret gouvernemental qui n'ait pas déjà été publié par des médias respectés » et, par extension, que cette plainte n'a aucun fondement.

Source : Engadget
Modifié le 31/03/2020 à 11h24
6
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top