Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui

Kevin-J Contributeur
18 avril 2019 à 13h55
0
Les Furtifs

Quinze années. Quinze longues années. C'est le temps qu'il aura fallu attendre pour découvrir le nouveau roman d'Alain Damasio. Intitulé Les Furtifs, il succède à La Horde du Contrevent, une épopée aux frontières de la fantasy et à la langue fabuleuse, flirtant allègrement avec la prouesse littéraire oulipienne.

Une démarche que Damasio a poussée encore plus loin avec Les Furtifs, qui propose non seulement une langue recherchée et tranchante (comme à son habitude), mais aussi une proposition syntaxique hors norme.

Un troisième roman extrêmement attendu

Avec Les Furtifs, Alain Damasio signe son troisième roman après La Zone du dehors et La Horde du Contrevent. L'auteur lyonnais, porte-étendard moderne d'une science-fiction à la française, livre un récit qui mêle anticipation et grandes thématiques sociétales, le tout mâtiné de la poésie qui lui est si chère. Comme dans La Zone, il brosse ici le portrait d'une société de contrôle telle que théorisée par Foucault et Deleuze, dans laquelle les réseaux sociaux, le besoin de reconnaissance et les multinationales règnent en maîtres.

Dans ce futur dystopique, où les grandes sociétés ont racheté des villes et où les citoyens payent un forfait pour vivre leur vie dans l'une ou l'autre de ces villes en fonction de leurs moyens, Damasio dresse le portrait de plusieurs personnages qui cherchent à en apprendre plus sur les Furtifs, ces êtres quasi-invisibles circulant à la périphérie de notre champ de vision. « Des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes », et qui se pétrifient dès qu'on les capte du regard.

Une véritable prouesse littéraire

Si vous avez déjà lu un roman d'Alain Damasio, vous savez déjà que l'auteur voue une véritable passion à la langue française. Dans ses deux précédents romans, comme dans les nouvelles issues de Aucun souvenir assez solide, Damasio accorde une importance capitale aux mots utilisés et au rythme de ses phrases, jouant autant qu'il le peut avec les mots et leurs sens.

Les Furtifs ne fait pas exception à la règle, et si 15 années le séparent de La Horde du Contrevent, ce n'est pas pour rien. L'auteur a en effet raffiné son style à l'extrême pour l'occasion, en ciselant son vocabulaire et ses phrases.

Au-delà de ce travail purement littéraire, Damasio a aussi cherché à pousser encore plus loin les limites de l'exploration syntaxique déjà expérimentée dans La Horde. Chaque personnage de ce roman à plusieurs voix s'exprime différemment des autres par son vocabulaire, usant de champs lexicaux propres et d'un phrasé distinctif. Pour aller plus loin, l'auteur est même allé jusqu'à jouer avec la ponctuation et les symboles, les détournant de leur usage premier pour enrichir sa narration.

Une prouesse confinant à l'expérimentation qui renouvelle l'expérience de lecture et invite à découvrir un monde autre, neuf, et excitant en diable.

Les Furtifs est disponible dès aujourd'hui aux éditions La Volte, pour 25€.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top