Apple : une bêta pour le calendrier de MobileMe

07 juillet 2010 à 12h22
0
006E000001557946-photo-logo-mobileme.jpg
Après avoir mis à jour son webmail, l'équipe d'Apple chargée du développement de MobileMe annonce une bêta pour le calendrier hébergé. Pour participer à ce programme d'évaluation il faudra bien évidemment être abonné à la suite des services web et se rendre sur me.com/calendar puis demander une invitation en cliquant sur un lien dédié.

Parmi les nouveautés présentées, notons une toute nouvelle interface utilisateur pour les différents modes de vue (jour, semaine, mois). L'apparence est désormais calquée sur la version iPad du logiciel iCal. Outre de meilleures performances, Apple y a ré-implémenté des fonctionnalités autrefois disponibles sur les services .Mac et retirés au passage à MobileMe. Ainsi nous retrouvons la possibilité de publier un calendrier en public et de générer un lien à partager.

L'internaute pourra également partager un calendrier en privé avec des permissions de lecture ou d'écriture et la possibilité d'être notifié de tout changement.. La nouvelle mouture du calendrier prend aussi en charge l'envoi d'invitations à un événement par email. Si un contact confirme sa présence, l'événement sera alors mis à jour automatiquement. Enfin notons que MobileMe Calendar fonctionne sur iO4 (iPhone, iPad, iPod Touch) mais également Mac OS X Snow Leopard.

0226000003357024-photo-mobileme-calendar.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top