Ubuntu : une équipe spécialisée dans les jeux vidéo

30 octobre 2012 à 07h53
0
L'éditeur Canonical vient de lancer un groupe spécialement conçu pour le développement de jeux vidéo sur Ubuntu.

006E000003776856-photo-ubuntu-logo-sq-gb.jpg
A l'occasion de l'Ubuntu Developer Summit, qui se déroule actuellement à Copenhague, l'éditeur Canonical, développant la distribution GNU/Linux Ubuntu, vient d'annoncer la création d'un groupe de travail spécialisé dans le développement de composants pour la prise en charge des jeux vidéo sur son OS. Ce groupe a été formé sur le site Launchpad généralement utilisé pour la conception et la maintenance d'applications open source de manière collaborative. Daniel van Vugt est listé comme le créateur de ce groupe qui rassemble pour l'heure un peu plus de 120 membres. Précédemment ce développeur de Canonical a planché sur Unity et Compiz.

Un peu plus tôt ce mois-ci Bryce Harrington, responsable chez Canonical, expliquait sur son blog personnel que le manque de jeux commerciaux faisait défaut depuis longtemps à Ubuntu. L'éditeur compte bien rattraper son retard et à cet effet la société a signé des accords avec Nvidia, Intel et AMD pour le développement de pilotes de cartes graphiques permettant d'assurer la prise en charge des jeux les plus gourmands. Rappelons par ailleurs que Valve vient d'ouvrir la bêta privée de sa plateforme de jeux Steam sous Ubuntu.

Les développeurs intéressés pourront rejoindre l'équipe Ubuntu Game Developers sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel lance son SSD 335 Series, en mémoire Flash MLC 20 nm
Taxe sur les liens : l'Elysée donne 2 mois à Google pour trouver un accord
Chrome se dote d'un accès au bureau à distance
Google Nexus Q : l'étrange lecteur multimédia abandonné ?
Google Search mis à jour pour Jelly Bean : Google Now à l'honneur
Scott Forstall, tête pensante d'iOS, est débarqué d'Apple
AMD annonce des processeurs ARM à destination des serveurs
Windows Phone 8 : Microsoft donne le coup d'envoi
10 raisons de ne pas passer à Windows 8
Google Nexus 7 : 16 Go au prix de 8 et nouveau modèle 3G
Haut de page