Canonical annonce Ubuntu Light pour les OEM

10 mai 2010 à 15h23
0
Sur le blog officiel de Canonical, Mark Shuttleworth, fondateur de la société, présente une version du système GNU/Linux Ubuntu baptisée Ubuntu Light et spécialement conçue pour être installée en dual boot. Ubuntu Light fait alors figure d'instant on, c'est-à-dire un système alternatif qui démarre très rapidement et ne proposant que le nécessaire pour surfer sur Internet.

M. Shuttleworth explique que pour ce type de système, l'utilisateur n'a pas besoin d'un large éventail d'applications ou un explorateur de fichier trop poussé. Il précise cependant : « nous souhaitons conserver la possibilité d'avoir quelques applications en favoris », une initiative qui résulte d'une étude montrant qu'en moyenne l'utilisateur d'Ubuntu possède entre 3 et 10 raccourcis au sein de la barre des tâches.

0226000003177076-photo-ubuntu-light.jpg


Avec la nouvelle interface Unity, Canonical repousse un peu plus loin l'ergonomie d'Ubuntu Netbook Remix en optimisant davantage l'agencement pour les plus petits écrans. Dans la mesure où « les ordinateurs portables présentent généralement un écran toujours plus large », c'est donc sur la hauteur de la dalle que se jouera l'optimisation de l'affichage. Par ailleurs, la barre de lancement, placée sur la partie gauche de l'écran, présentera des icônes conçues pour les interfaces tactiles.

Ubuntu Light, conçu pour netbooks et ordinateurs portables classiques, est disponible pour les OEM dès aujourd'hui. Mark Shuttleworth précise : « chaque image disque sera modifiée pour optimiser le démarrage en fonction des spécificités matérielles de la machine et sera fournie avec une palette d'outils pour Windows afin de gérer les configurations du dual boot ». Pour cette raison, Ubuntu Light ne sera pas officiellement distribué au téléchargement à côté de la version classique du système. Avec Ubuntu Light, Canonical pourrait fortement augmenter ses parts de marché en pariant sur un segment qui se complète à Windows. L'idée d'un système d'exploitation centré sur les usages Internet n'est pas nouvelle et l'on pense immédiatement au prochain Chrome OS. Avec ce dernier, Google pourrait en effet suivre une stratégie similaire.

0226000003177078-photo-ubuntu-light.jpg


Lors de l'Ubuntu Developer Summit, qui se tiendra cette semaine à Bruxelles, Canonical invitera les développeurs à plancher sur une version de Unity capable de supplanter Ubuntu Netbook Remix. Plus qu'un simple instant on, cette mouture devra prendre en charge un plus grand nombre d'applications et se doter d'un meilleur explorateur de fichiers. Une première ébauche a été conçue pour le gestionnaire des applications.

0226000003177088-photo-ubuntu-light-applications-place.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top