Google I/O : les applications d'Android s'inviteront au sein de Chrome OS

25 juin 2014 à 21h29
0
L'heure est à la convergence des systèmes d'exploitation et après Apple et Microsoft, Google annonce enfin une vraie interopérabilité entre Android et Chrome OS.

Jusqu'à présent, Google proposait quelques extensions permettant par exemple de commencer une session sur le PC avec Chrome pour la finir sur un smartphone Android doté de la version mobile du navigateur. La firme offre en outre une synchronisation complète des données rattachées au même compte utilisateur et synchronise quelques notifications avec Google Now. Enfin,il est possible d'accéder à distance à son Chromebook directement depuis une tablette sur Android. Google souhaite toutefois aller plus loin et à l'avenir ces interactions devraient largement se multiplier.

01F4000007457463-photo-gogole-i-o.jpg


A l'occasion de la Google I/O qui vient de se finir, Google a annoncé qu'il sera par exemple possible de déverrouiller un appareil doté de Chrome OS directement avec le smartphone Android. Il faut dire que la firme de Moutain View se montre particulièrement ambitieuse et après avoir placé Sundar Pichai à la tête du développement de Chrome OS et Android, les deux plateformes commenceront doucement à fusionner.

Ainsi les notifications reçues sur le smartphone seront automatiquement présentées au sein de Chrome OS, par exemple à la réception d'un appel entrant ou une alerte avertissant d'un faible niveau de batterie. Cette annonce n'est d'ailleurs pas sans rappeler la fonctionnalité Continuity présentée par Apple concernant les interactions entre iOS 8 et OS X 10.10 Yosemite.

Google a également présenté la possibilité de faire tourner directement sur un Chromebook une application Android. Quelques démonstrations ont été effectuées avec Evernote, Vine et Flipboard. Sans plus de précisions, Google explique que le développeur de l'application Android devra très légèrement modifier son code afin d'intégrer les interfaces de programmation de Chrome OS. Cela devrait par exemple permettre d'accéder aux différents composants de la machine comme la caméra ou le microphone.

01F4000007457461-photo-gogole-i-o.jpg


Reste à savoir si les développeurs joueront le jeu. Quoi qu'il en soit, Google pourrait avoir trouvé le moyen de dynamiser davantage les ventes de ses partenaires ayant choisi Chrome OS. La firme rappelle au passage que 15 modèles différents sont désormais en commercialisation dans 28 pays. Pour Google cela ressemble également à un changement de stratégie. En présentant Chrome OS, la firme californienne faisait l'apologie des services Web proposés en mode SaaS. Il semblerait donc que les applications natives soient désormais les bienvenues.

Pour aller plus loin
Vidéo Google I/O 2014 : 3 heures de conférence en 2 minutes (ci-dessous)

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top