Pwnium 3 : Chrome OS résiste aux attaques des hackers

01 juin 2018 à 15h36
0
Chrome OS, le système de Google articulant Chrome autour d'un noyau Linux a finalement résisté aux tentatives d'intrusions des hackers.

0082000005769510-photo-chromebook.jpg
A l'occasion de CanSecWest, en parallèle du concours Pwn2Own, mettant à l'épreuve la sécurité des navigateurs Internet, Google organise chaque année son concours Pwnium afin de lancer de nouveaux défis aux hackers. Au mois de janvier, la firme de Mountain View annonçait vouloir investir au maximum la somme symbolique de 3,14 millions de dollars. Plus précisément Google était prêt à reverser 110 000 dollars à quiconque découvrant une faille du système avec un accès en mode connecté ou invité via une page web puis 150 000 dollars aux hackers capables de compromettre la machine de l'utilisateur de manière permanente - après un redémarrage - via une page web.

Nous apprenions hier qu'à l'occasion de Pwn2Own des vulnérabilités avaient été découvertes au sein des navigateurs Internet Explorer, Firefox et Chrome. Pourtant, pour cette troisème édition de Pwnium, Google explique ne pas avoir enregistré de gagnants. La firme serait entrain de passer en revue plusieurs tentatives d'attaques afin de distribuer une partie de la récompense.

Le blog Techcrunch rapporte les propos d'un porte-parole de Google affirmant : « Pwnium 3 est achevé et nous n'avons pas reçu d'entrée gagnante ». Pour rappel, les manipulations étaient effectuées sur des Chromebook Samsung Series 5 550 disposant de la dernière version de Chrome OS.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un patient américain reçoit un implant de crâne imprimé en 3D
Willcom présente un portable avec écran 1 pouce pour le marché japonais
Tentez de gagner un PC avec la nouvelle logithèque !
Le dirigeant d'AVG, J.R. Smith, va quitter ses fonctions
Malgré de bons résultats, le PDG de Pandora démissionne
Arrêtés pour avoir volé 15 000 numéros de carte sur Internet
Patch Tuesday : Microsoft livrera quatre correctifs pour des failles critiques
Angleterre : Apple n'a pas violé les brevets de Samsung, selon la justice
Yahoo : deux acquisitions
Le bloqueur de pub est de retour chez Free, toujours désactivé par défaut
Haut de page