Google placera Chrome OS à l'épreuve des hackers

0
Google annonce qu'il positionnera son système Chrome OS en tant que participant aux concours de sécurité Pwnium 3.

0078000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Alors qu'il semble attirer de plus en plus de constructeurs, le système Chrome OS fera son entrée au sein des concours Pwnium 3, lequel est directement organisé par Google et aura lieu le 7 mars prochain à l'occasion du sommet CanSecWest. Cet événement invite les hackers à exploiter d'éventuelles failles de sécurité présentes au sein du système. Ces derniers travailleront sur le Chromebook Samsung Series 5 550 disposant de la dernière version de Chrome OS.

Google annonce vouloir investir au maximum la somme symbolique de 3,14 millions de dollars. Plus précisément, Chris Evans, de l'équipe de sécurité de Chrome, précise que le hacker ayant découvert une faille du système avec un accès en mode connecté ou invité via une page web recevra 110 000 dollars. Celui découvrant le moyen de compromettre la machine de l'utilisateur de manière permanente - après un redémarrage - via une page web recevra pour sa part 150 000 dollars.

Parallèlement, Google proposera son navigateur Chrome au concours classique de Pwn2Own face à Firefox, Safari et Internet Explorer. Notons que l'année dernière, cette rencontre, traditionnellement organisée par HP, s'était pour la première fois intéressée à la sécurité des smartphones.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IP Tracking : l'évolution des prix des billets en fonction des recherches questionnée
VMware va supprimer 7% de ses effectifs
Facebook lance un service de questions-réponses avec sa responsable de la vie privée
Google et Asus plancheraient sur une nouvelle Nexus 7
iOS 6.1, Apple TV 5.2 et jailbreak evad3rs pour iPhone 5 et derniers iPad
HP : un prochain Chromebook étoffant la gamme Pavilion
Le top 20 des sociétés les plus dignes de confiance
Hadopi : les indépendants préfèrent une amende à 140 euros
B&You titularise son forfait illimité à 10 euros/mois
Kodak peut emprunter 844 millions pour sa sortie de faillite
Haut de page