Mageia, le fork de Mandriva, passe en version 5

24 juin 2015 à 11h40
0
La distribution GNU/Linux Mageia a récemment reçu une mise à jour majeure avec la prise en charge de l'UEFI et un nouvel installeur.

Sur son blog officiel, l'équipe de Mageia annonce la disponibilité en version finale de sa distribution GNU/Linux en version 5. Cette édition s'articule autour du kernel de Linux 3.19.8 et le système de fenêtrage X.org 1.16.4. Les bibliothèques graphiques Qt et GTK+ sont respectivement implémentées en version 5.4.0 et 3.14.8.

A son installation, Mageia propose différents environnements de bureau et notamment KDE 4.14.3, GNOME 3.14, Cinnamon 2.4.5, MATE 1.8.0, XFCE 4.12, LXQt 0.9.0, et Plasma 5.1.2. Les logiciels intégrés ont également été mis à jour avec la suite bureautique LibreOffice 4.4.2.2, et l'édition à support étendu de Firefox (ESR) 31.7.0, laquelle devrait prochainement passer en version 38.x.

Mais la principale nouveauté de Mageia 5 est la prise en charge de l'UEFI des machines modernes. Le micrologiciel remplace le BIOS classique et apporte un certain nombre d'améliorations. Toutefois, pour installer Mageia il faudra désactiver la fonctionnalité Secure Boot de l'UEFI, généralement activée par défaut sur les machines Windows afin d'éviter le chargement d'un autre système via un média d'installation tiers (clé USB, CD...).

Avec ces travaux portés sur l'UEFI l'équipe ajoute que la communauté des développeurs a revu l'installeur du système d'exploitation. « Dans l'ensemble, ces essais ont engendré de nombreuses corrections et de nouvelles fonctionnalités dans notre programme d'installation au-delà du support de l'UEFI : support de RAID, intégration de GRUB 2, modifications de l'outil de partitionnement... », est-il expliqué. Notons que la mise à niveau depuis Mageia 4 ou 4.1 qui n'est pas en UEFI ne pourra être réalisée via le Live CD ; il faudra procéder à une ré-installation complète.

Retrouvez davantage d'informations sur les nouveautés de Mageia 5 sur cette page.

0348000008086994-photo-mageia.jpg

Mageia 4


Pour mémoire, l'équipe de Mageia a été fondée en 2010, et est composée d'anciens employés de Mandriva. Les fondateurs de ce projet expliquaient ainsi : « la plupart des employés qui travaillaient sur la distribution ont été licenciés (...). Nous ne faisons plus confiance aux plans de la société Mandriva et nous ne pensons pas que Mandriva soit une solution sûre pour soutenir un tel projet. ».

En 2010, la société Mandriva a été sauvée de la faillite grâce à des investisseurs, et a mis fin à une procédure de liquidation judiciaire. Toutefois en mai dernier, le groupe s'est déclaré en faillite, le chiffre d'affaires annuel étant insuffisant pour faire correctement fonctionner la société et assurer le salaire des vingt salariés.


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top