Wine 1.2 offre la prise en charge des applications 64 bits

Alexandre Laurent
20 juillet 2010 à 07h27
0
01290214-photo-logo-wine-hq.jpg
Plus de deux ans après la publication d'une version 1.0 elle même fruit de quinze ans de développement, l'équipe en charge du projet Wine (Wine Is Not an Emulator) a annoncé vendredi la mise en ligne de Wine 1.2. Une nouvelle mouture d'importance, puisqu'elle serait l'occasion de quelque 23.000 modifications du code et de la correction d'environ 3.000 dysfonctionnements.

Sur le plan fonctionnel, la principale nouveauté sera sans conteste la prise en charge des applicatifs Windows 64 bits, sous Linux uniquement, sous réserve bien sûr de disposer d'un processeur doté des instructions nécessaires. Wine 1.2 est également l'occasion d'une meilleure intégration au système hôte avec l'implémentation des spécifications XDG, mais aussi d'une amélioration de la compatibilité avec Direct3D. Le logiciel intègre en effet désormais la majeure partie des librairies DirectX 9.

Wine, qui comme son nom l'indique n'est pas un émulateur, se présente pour mémoire comme une couche logicielle devant permettre l'exécution de logiciels initialement conçus pour Windows au sein d'un environnement Unix.

On pourra consulter la liste détaillée des nouveautés de Wine 1.2 via cette annonce, télécharger des binaires destinés aux principales distributions ici ou consulter la liste des logiciels pris en charge, à commencer par de nombreux jeux Windows, par l'intermédiaire de ce lien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top