Twitter pourrait intégrer des fonctionnalités payantes pour accéder à du contenu exclusif

10 février 2021 à 11h32
1

Twitter serait actuellement en train de repenser son modèle économique afin d'être moins dépendant des revenus publicitaires. Cette nouvelle stratégie pourrait passer par des souscriptions à des fonctionnalités premium.

Aujourd'hui les revenus de Twitter dépendent majoritairement de la publicité ciblée ; or cette dernière n'a pas été autant développée sur le réseau à l'oiseau bleu que sur les plateformes concurrentes. L'activité montrant ses limites ses derniers temps, notamment à l'aune de nouvelles mesures concernant la confidentialité des données, Twitter souhaite anticiper d'éventuelles répercussions économiques.

Des revenus publicitaires insuffisants

Selon Bloomberg, qui rapporte l'information, Twitter cherche désormais à diversifier ses sources de revenus, ceux issus de la publicité ciblée étant à la baisse.

Rappelons en effet qu'Apple s'apprête à introduire son dispositif Application Tracking Transparency replaçant dans les mains des utilisateurs le choix de l'utilisation de ses données de navigation par les éditeurs de logiciels et applications. Facebook et Google ont déjà annoncé que ces nouvelles mesures pouvaient grandement affecter les revenus de leurs partenaires.

Twitter, pour sa part, se tournerait alors vers la mise en place de fonctionnalités premium pour faire évoluer son organisation. L'une d'entre elle, baptisée « Rogue One », permettrait par exemple aux utilisateurs de reverser une sorte de pourboire virtuel à des personnes qu'elles suivent, afin d'obtenir du contenu exclusif.

Quelles souscriptions adopter ?

Selon une source proche de ces discussions, Twitter pourrait également introduire des fonctionnalités payantes, pour annuler l'envoi d'un tweet ou pour utiliser l'application TweetDeck. Rappelons que cette dernière permet notamment d'obtenir une vue d'ensemble sur différents flux liés à des requêtes et de programmer des tweets.

Les analystes, eux, sont divisés quant à la marche à suivre. Pour certains, comme Ron Josey, analyste chez JMP Securities, une souscription pour un réseau sans publicité, tel qu'il est aujourd'hui disponible via Tweetdeck, serait une bonne idée. D'autres, comme Michael Levine, analyste chez Pivotal Research Group, estiment au contraire que les tweetos seraient plus enclins à payer pour du contenu exclusif.

Mais Twitter a ici plusieurs autres cartes à jouer. Le réseau pourrait en effet proposer aux médias de souscrire à une fonctionnalité leur permettant de diffuser des vidéos en haute qualité. Le réseau social pourrait également revoir son dispositif de vérification de profils et mettre en avant les influenceurs les plus populaires.

Enfin, la piste de données analytiques plus détaillées afin de mieux connaître et cibler davantage les followers n'est pas écartée…

Source : Bloomberg

Modifié le 10/02/2021 à 12h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page