Google+ s'enrichit de communautés et accueillerait 500 millions d'utilisateurs

Google annonce l'introduction d'une nouvelle fonctionnalité pour son réseau Google+ visant à former des communautés.

0078000005105914-photo-logo-google-google-plus.jpg
Si Facebook dispose de groupes de discussions, Google+ accueille pour sa part des communautés. Ces espaces permettent de découvrir de nouveaux membres en fonction de leur goûts personnels. De cette manière, n'importe qui sera en mesure d'ouvrir un nouveau groupe public en fonction de ses passions et de ses centres d'intérêts. Dans un billet officiel, la société précise qu'il est également possible de former des groupes privés. Au sein de ces groupes il sera possible d'effectuer des Hangouts, d'organiser des évènements ou de partager du contenu en cliquant sur les boutons +1 apposés sur divers sites Internet.

500 millions d'internautes auraient créé un compte sur le réseau Google+. En outre 235 millions de membres seraient actifs sur l'ensemble des produits de Google. Ces derniers font par exemple usage des boutons +1 sur le répertoire de Google Play ou créent des conversations vidéo avec Hangouts au sein de Gmail. Enfin 135 millions de personnes consultent leur flux de mises à jour.

Rappelons que la firme de Mountain View a également publié l'application Snapseed sur le répertoire d'Android et propose de partager des clichés sur le réseau.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Big Data : Accel Partners pourrait miser sur l'Europe
Apple compte produire une partie des Mac aux USA dès 2013
LeWeb'12, Start-up : Ujoolt,
Spotify : nouveau virage vers la découverte et profils d'artistes
NVIDIA lance GeForce Experience Beta pour améliorer l'expérience du jeu
Insolite : quand du porno s'incruste dans iTunes en Russie
LeWeb'12 : Qunb, vainqueur de la Start-up Competition, veut être le YouTube des datas
Cloud : une étude rappelle que le Patriot Act peut être applicable en Europe
Instagram n'affiche plus ses photos sur Twitter
Broadcom prépare un SoC pour smartphones Android 4.2 abordables
Haut de page