Quand Google se fait médecin

01 juin 2018 à 15h36
0
Google annonce avoir ajouté une nouvelle fonctionnalité au sein de son moteur de recherche pour identifier rapidement les symptômes des maladies.

A l'heure actuelle, pour rechercher les symptômes précis d'une maladie, l'internaute peut être vite submergé de résultats découlant de sites et de forums dont il est difficile de juger la crédibilité. Sur son blog officiel, Google explique qu'environ 1% des requêtes portent précisément sur des symptômes de maladie. A l'échelle de Google cela représente donc des millions de recherches.


Outre-Atlantique, les internautes pourront bientôt saisir leurs symptômes sur Google et le moteur affichera une liste de troubles possibles ainsi qu'une description. Google précisera s'il est possible de s'auto-médicamenter ou si le traitement nécessite une ordonnance du médecin.

0258000008481966-photo-google.jpg


Il s'agit donc d'étendre le Knowledge Graph en puisant au sein de sources de qualité qui seront mises en avant au-dessus de la liste des résultats classiques. En parallèle, la société affirme avoir travaillé avec une équipe de médecins ainsi que des experts de l'école médicale d'Oxford et de la Clinique Mayo.

Cette nouveauté sera premièrement déployée sur mobile et sera ensuite disponible sur les éditions internationales du moteur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Publicité : les vidéos en HTML5 ne seraient pas plus sécurisées que celles en Flash
Hired, un site de recrutement inversé qui ne cible que les meilleurs parmi les meilleurs
Soldes 2016 : les casques audio en promotion
Un an après... Bouygues Telecom est toujours célibataire
Roaming : le forfait Free Mobile intègre désormais l'Islande
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page