Google AMP : vers un Web mobile plus rapide l'année prochaine

25 novembre 2015 à 14h18
0
Annoncé le mois dernier, le projet AMP de Google prend forme et les premiers fruits de ces travaux devraient voir le jour en début d'année prochaine.

Google multiplie ses efforts pour accélérer le chargement des pages Web. En début de mois dernier, la firme californienne levait le voile sur son projet AMP ou Accelerated Mobile Pages. Pour cette initiative, la société se tourne du côté des éditeurs de magazines en ligne et explique que ces derniers pourraient profiter de pages Web véritablement optimisées pour le mobile en se chargeant quasi-instantanément.

Pour ce faire, Google a mis au point AMP HTML, une variante du langage HTML classique permettant de minimiser les requêtes HTTP. L'idée est de ne charger le contenu que lorsqu'il est censé être visible à l'écran. Un Javascript sera en mesure de repérer le contenu du code optimisé pour AMP via un préfixe. Ainsi par exemple, la balise <video> se voit remplacée par <amp-video>. Les développeurs retrouveront plus d'information sur le site officiel ainsi que sur Github.

Losqu'une page est optimisée via AMP HTML, son affichage serait entre 15 et 85% plus rapide. Ces tests ont été réalisés avec un Nexus 5 sur une connexion 3G. Mais pour l'heure AMP HTML présente certaines contraintes. Il n'est par exemple pas possible d'insérer des Javascript tiers et certaines propriétés CSS ne sont pas encore les bienvenues pour les transitions, les filtres ou les animations. La feuille de style ne devra d'ailleurs pas excéder 50 Ko.

Mais ce projet, publié sur Github, n'a que six semaines et Google annonce que 4500 développeurs suivent ces travaux, lesquels ont déjà effectué 250 demandes d'optimisations. En parallèle, la société annonce avoir reçu le soutien de plusieurs éditeurs et notamment BBC, Sankei, New York Times, News Corp, Washington Post, CBS Interactive, AOL, Thrillist, Slate, International Business Times/Newsweek, Al Jazeera America, The Globe and Mail ou encore Vox Media et Postmedia. Pour Google il s'agit également d'optimiser l'affichage de la publicité mobile et plusieurs sociétés spécialisée travaillent également sur le framework comme Outbrain, AOL, OpenX, DoubleClick, et bien sûr AdSense.

035C000008221240-photo-google-hq-ban.jpg


« Google commencera à envoyer le trafic vers vos pages AMP dans le moteur de Google Search en début d'année prochaine », affirme ainsi David Besbris, vice-président de l'ingénierie de la recherche. En 2016, de plus en plus de magazines devraient donc offrir une meilleure ergonomie, une initiative qui pourrait faire de l'ombre à Facebook et son service Instant Articles.

Rappelons qu'en parallèle, Google souhaite également optimiser l'expérience de recherche sur le mobile en proposant de consulter directement une section spécifique d'une application mobile directement accessible en streaming depuis Google Play Store.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top