Google Reader ferme ses portes, les données récupérables jusqu'au 15 juillet

Comme planifié par Google, le service d'agrégation de flux RSS Reader fermera ses portes aujourd'hui 1er juillet 2013. La firme de Mountain View laisse cependant quelques jours aux utilisateurs pour récupérer leurs données.

00C8000005105910-photo-logo-google-reader.jpg
Piqûre de rappel non négligeable pour les utilisateurs de Google Reader : au terme de la journée du 1er juillet, le service de gestion de flux RSS ne sera plus disponible. Si de nombreux services du même type ont tiré leur épingle du jeu pour s'approprier les internautes orphelins, reste tout de même à récupérer ses données pour les utiliser ailleurs.

Pour les étourdis qui, malgré les alertes et la médiatisation de cette mort programmée, auront oublié de récupérer leurs données avant la fermeture de Reader, pas de panique : Google les laisse à disposition jusqu'au 15 juillet prochain. Il suffit de se rendre durant cette période sur Google Takeout, pour télécharger une archive contenant tout ce qui est lié au service, y compris un fichier permettant d'importer ses flux RSS sur une autre plateforme.

Retrouvez ici notre tour d'horizon des services pouvant remplacer Google Reader.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Renault présente son nouveau logo et le dépose déjà sur sa future Megane E-TECH 2022
Bitdefender présente Digital Identity Protection, sa solution de contrôle de l'identité numérique
Sennheiser vend son activité audio grand public comprenant casques, écouteurs et barres de son, à Sonova
Google va activer l'authentification à deux facteurs par défaut
OnePlus Watch : la fonction
AMD FidelityFX Super Resolution (FSR), concurrent du DLSS de NVIDIA, arriverait en juin
Quel forfait mobile international choisir ?
Les SSD plus fiables que les disques durs selon une étude
Forfait mobile 100 Go ou plus : quelle offre choisir ?
Meilleur forfait mobile : le comparatif de mai 2021
Haut de page