Google s'allie à Monotype pour le téléchargement de polices

01 juin 2018 à 15h36
0
Google annonce avoir signé un accord avec l'éditeur Monotype afin de permettre le téléchargement des polices de son répertoire.

0064000005946472-photo-skyfont-logo.jpg
En mai 2010, Google souhaitait casser les limites imposées aux designers web en matière de typographie. A l'occasion du sommet Google I/O, la firme lançait son répertoire de polices open source pouvant être simplement ajoutées au sein d'une page web. L'objectif était de populariser la propriété @font-face du CSS2. Au fil des années cette collection s'est enrichie et l'on dénombrerait aujourd'hui plus de 1100 polices. Il est désormais possible de récupérer celles-ci en local.

En effet sur son blog dédié aux développeurs, Google explique avoir signé un accord avec la société Monotype. Celle-ci édite l'utilitaire SkyFonts disponible sur Windows et OS X. Une fois installé, SkyFonts propose de se créer un compte sur fonts.com ou de sélectionner l'option Google Fonts. Il suffira ensuite de se rendre sur cette page afin d'explorer le catalogue de Google pour télécharger les polices de son choix.

Ce mécanisme présente plusieurs avantages. En effet, les utilisateurs seront en mesure de synchroniser toutes les mises à jour apportées sur les polices téléchargées. En outre, s'il est possible pour le web designer d'intégrer une police au sein d'une page web en reposant sur les serveurs de Google, il est désormais plus facile pour le graphiste de récupérer cette même typographie au sein d'un logiciel de création pour concevoir une bannière ou un logo.

  • Télécharger SkyFonts pour Windows et OS X

000000AA05946444-photo-skyfont.jpg
000000AA05946446-photo-skyfont.jpg
000000AA05946448-photo-skyfont.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vente en ligne : Telemarket est placé en redressement judiciaire
Google enrichit ses résultats de recherche
VMware se sépare de l'outil de développement WaveMaker
Facebook monétise toujours plus son audience mobile
Capgemini prévoit un dégel du marché en Europe cette année
YouTube : 6 milliards d'heures de vidéos visionnées chaque mois
Face à l'opposition de l'État, Yahoo! renonce à Dailymotion
Fragmentation d'Android : Jelly Bean passe devant Ice Cream Sandwich
Free Mobile : filtrage d'appels et autres services inclus dans les forfaits
Brevets : CopyTel lance des actions contre Microsoft
Haut de page