Google obtient un brevet sur la smartwatch

03 octobre 2012 à 12h43
0
Google vient d'obtenir des droits sur un brevet initialement déposé en octobre 2011 et décrivant une montre connectée.

00C8000005442857-photo-smartwatch.jpg
Après les lunettes Android, Google pourrait envisager de concevoir une montre « intelligente ». Dans ce document, les ingénieurs expliquent que cette montre dispose d'un processeur, d'une interface tactile ainsi que d'un appareil photo et d'un transmetteur sans-fil. Google ajoute que la partie supérieure du cadran de la montre est constituée d'un socle amovible se transformant en écran.

Lorsqu'il est dans sa position relevé, l'écran retourne ainsi des informations sous la forme d'une couche de réalité augmentée. Le principe s'apparente donc aux téléphones capables de présenter des offres promotionnelles en fonctions de la position géographique de l'utilisateur. L'on pourrait imaginer une personne parcourant un magasin et relevant l'écran de sa montre connecté au smartphone. Après avoir pointé l'appareil photo vers un objet particulier, il serait en mesure de comparer les autres tarifs aux alentours pour ce même objet en exploitant le GPS du téléphone.

Le marché des smartwatch reste relativement peu développé à ce jour. Reste à savoir si une telle montre sera commercialisée par Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung : une annonce le 11 octobre, un Galaxy S III mini en approche ?
Pioneer grave des BDXL d'une longévité de 50 ans
Perquisition chez PRQ : les Anonymous menacent la Suède
Patrick Pailloux, ANSSI : BYOD, réseaux sociaux, pour la sécurité,
Lightroom 4.2 et Camera Raw 7.2 accueillent les derniers appareils photo
Harmony Touch : une nouvelle télécommande qui mise sur le tactile chez Logitech
Verbatim lance des BDXL de 100 Go en Europe, enfin !
NEC Medias Tab UL : 7 pouces et 249 grammes pour cette tablette Android
Chrome : une nouvelle bêta renforce l'intégration de WebRTC
Le chinois Lenovo va assembler des PC aux États-Unis
Haut de page