Google trainé en justice par EMG Technology

01 juin 2018 à 15h36
0
00AF000005270198-photo-google-chrome-pour-android.jpg
Une nouvelle plainte vient d'être déposée contre Google, cette fois pour la technologie embarquée au sein de son navigateur mobile.

La société EMG Technology a déposé un dossier devant la cour du Texas en expliquant détenir des droits sur un brevet enregistré au bureau de l'USPTO. Ce document décrit un système de navigation simplifiée afin d'« afficher des pages web mobiles sur des smartphones et des tablettes ». La technologie décrit par ailleurs plusieurs manipulations à l'écran pour la sélection d'un lien, pour effectuer des zooms ou faire défiler une page.

Concrètement EMG Technology explique avoir développé le mécanisme par lequel l'internaute est automatiquement redirigé vers un site mobile ou adapté à l'appareil en cours d'utilisation lorsqu'il se rend sur une URL standard.

C'est donc l'édition mobile du navigateur Chrome, déclinée sur Android et iOS, qui est au centre de cette affaire. Le plaignant demande des droits de dédommagements et l'interdiction de la distribution de l'application aux États-Unis. En 2008, une plainte similaire a été enregistrée par EMG ciblant Apple et son navigateur safari sur iPhone, puis sur iPad en 2010.

EMG commercialise des licences d'exploitation auprès d'une quarantaine de sociétés. Reste à savoir quelle sera la décision rendue par la justice dans cette affaire.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page