Réseaux mobiles : Google obtient de nouvelles licences sur 50 brevets

18 juin 2012 à 16h52
0
0082000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Google continue d'étoffer son porte-feuille de propriétés intellectuelles et annonce un accord avec Magnolia Broadband.

Spécialisée dans le développement de technologies à destination des terminaux mobiles connectés, la société Magnolia Broadband annonce avoir commercialisé plus d'une cinquantaine de brevets à Google. Ces derniers résulteraient d'une dizaine d'années de travaux en recherche et développement. Magnolia Broadband annonce y avoir investi 60 millions de dollars.

Ces documents décrivent des technologies permettant d'améliorer l'accroche au réseau du téléphone jusqu'à 40%, le taux de transfert en upload de 30 à 40 % ainsi que le cycle de la batterie de 10 à 15%. A terme Google devraient donc optimiser les smartphones et les tablettes Android et notamment ceux de Motorola Mobility. Notons en revanche qu'il ne s'agit pas d'une acquisition totale mais simplement l'obtention de licences d'exploitation. Magnolia Broadband sera toujours en mesure de les commercialiser auprès des autres fabricants de téléphones ou de processeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top