Google fermera les applications de Meebo dans un mois

11 juin 2012 à 16h43
0
00C8000005159994-photo-meebo-logo-sq-gb.jpg
Le service de messagerie instantanée Meebo - récemment racheté par Google - fermera prochainement ses applications.

En début de mois nous apprenions que Google avait bel et bien finalisé le rachat de la société Meebo pour une somme estimée à 100 millions de dollars. ette acquisition permettrait à Google de renforcer son réseau communautaire Google+. Meebo propose une messagerie universelle permettant d'y configurer ses différents comptes (Y! Messenger, Microsoft Messenger, GTalk, Jabber, Facebook...) et d'accéder à une liste de contacts unifiée directement depuis une application web. Google serait cependant davantage intéressé par la Meebo Bar permettant à des développeurs web d'intégrer les fonctionnalités de messagerie directement aux sein de leurs sites.

Meebo annonce désormais qu'au 11 juillet, les fonctionnalités de messagerie instantanée de Meebo Messenger sur le web ainsi qu'au travers des applications pour iOS, BlackBerry et Android ne seront plus disponibles. Par ailleurs, Google fermera également le widget Meebo Me ainsi que les fonctionnalités de partage.

Les internautes sont invités à récupérer leurs archives de conversation à partir de ce lien. Parmi les autres services web pouvant potentiellement remplacer Meebo Messenger, notons Trillian for Web, eBuddy, KoolIM ou Imo.im.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top