La Californie autorise les voitures à pilotage automatique de Google

01 juin 2018 à 15h36
0
00BE000004390590-photo-google-voiture.jpg
L'Etat de Californie a décidé d'autoriser la circulation de véhicules automatisés similaires aux voitures concoctées par Google.

En juin 2011 l'Etat du Nevada avait adopté le projet de loi n°511, visant à autoriser les voitures à pilotage automatique à circuler sur ses routes. Le sénat de Californie a décidé d'en faire autant en restreignant cependant la circulation sur les autoroutes. Le sénateur Alex Padilla, chargé de l'affaire affirme : « des milliers de Californiens meurent tragiquement dans des accidents de la route chaque année. La vaste majorité de ces accidents sont dus à des erreurs humaines ».

Le projet de loi 1298 a été accepté à l'unanimité à 37 voix et devrait entrer en vigueur dans un mois. Pour rappel, Google est actuellement en discussion avec Ford, General Motors et Chrysler afin de promouvoir ses recherches dans le domaine du pilotage automatique. La firme de Mountain View souhaite effectivement produire ses voitures à grande échelle en commercialisant des droits de licence de sa technologie de pilotage automatique.

M.Padilla ajoute : « le développement et le déploiement de voitures autonomes ne sauvera pas uniquement des vies, mais créera également de l'emploi. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google-Motorola : licenciements en vue ?
Numericable : La Box plus accessible, forfait mobile inclus et 100 Mbps pour tous
Stockage : EMC rachète le service de synchronisation Syncplicity
Les industriels veulent une refonte totale de la copie privée
Pentax K-30 : un reflex tropicalisé à viseur 100% pour 800 euros
B&You : baisse et hausse des prix des téléphones, Galaxy S III prévu
675 000 dollars d'amende pour 30 chansons sur Kazaa : recours rejeté
OS X Mountain Lion proposera le téléchargement automatique d'applications
Franck Esser rejoint le conseil d'administration de Rentabiliweb
Tt eSports dote sa souris Black Element d'un ventilateur
Haut de page