Google rachète Katango, spécialiste des interactions communautaires

0
04745122-photo-katango.jpg
Le réseau Google+ sera bientôt doté d'un outil facilitant la création des cercles d'amis grâce à la technologie de Katango.

Fondée en 2010, la jeune pousse Katango a développé un algorithme capable d'optimiser les interactions des utilisateurs sur les réseaux communautaires. L'équipe de Katango s'est initialement intéressée au réseau Facebook. L'outil, proposé sous la forme d'une application pour iPhone, permet alors d'automatiser la création et l'édition des listes de contacts pour lesquels l'internaute choisit ou non de publier certaines informations. Katango analyse le degré d'interaction avec chacune des personnes ainsi que le profil de ces dernières. Pour la création de ces groupes Katango prend notamment en compte le lieu de résidence des contacts, les établissements scolaires actuellement ou précédemment fréquentés ou détermine les personnes faisant partie de la même famille.

Sur la page d'accueil de son site officiel, l'équipe de Katango explique avoir rejoint Google. Bradley Horowitz, vice-président du département Product Management chez Google, confirme ce rachat et explique que la jeune pousse planchera sur la fonctionnalité Circles du réseau Google+, laquelle permet également aux utilisateurs de créer des cercles d'amis, chacun possédant des droits de lecture différents sur son flux de mises à jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google : un
L'Amazon Appstore 2.0 prépare le terrain pour 400 magazines et journaux
L'adoption de Mac OS X Lion resterait modérée
Sécurité NFC : Mastercard se rapproche d'Intel
iOS 5.0.1 : une partie des problèmes d'autonomie persistent
Apple prend en charge le format RAW des derniers appareils photo
Google rachète Apture pour optimiser Chrome
Firefox 9.0 : une première bêta est disponible
LGA 2011 : Be Quiet offre un kit de fixation
Musique : Universal Music Group rachète EMI
Haut de page