Google rachète la jeune pousse Fridge pour Google+

21 juillet 2011 à 17h47
0
04451370-photo-fridge.jpg
Google entend bien mener son nouveau réseau social aussi loin de possible et pour ce faire, la firme californienne n'hésite pas à ouvrir son porte-feuille.

Ouvert il y a moins d'un mois, le réseau Google+ devrait bientôt accueillir une nouvelle fonctionnalité : la création de groupes privés. A cet effet Google a procédé au rachat de la jeune pousse Fridge qui propose précisément de créer des groupes collaboratifs privés au sein desquels les membres peuvent partager leurs clichés ou assigner des rendez-vous. Présenté sous la forme d'un site Internet ou d'une application mobile Fridge centralise l'ensemble des échanges via email et se positionnait initialement comme une alternative à Facebook pour les internautes soucieux de leur vie privée.

Dans la mesure où l'ensemble des membres sont placés au sein d'un même groupe dédié, cette fonctionnalité se distingue donc des cercles d'amis de Google+, lesquels sont personnalisés par chacun des internautes. Selon le magazine AllThingsD, les ingénieurs de Google auraient prévu cette addition depuis quelques temps déjà, celle-ci étant déjà testée en interne sous le nom de "Shared Circles" ou cercles partagés.

Sur son blog officiel, la startup explique que l'équipe de Fridge rejoindra celle de Google+. Les utilisateurs sont invités à récupérer leurs données avant le 20 août prochain, sans quoi ces dernières seront effacées des serveurs. Le montant de cette acquisition n'a pas été communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les pirates seraient-ils des passionnés de cinéma ?
Seagate a vendu ce trimestre 52 millions de disques durs de 590 Go en moyenne
Fibre hors zones très denses : Free et Orange passent un accord
Apple détrône Nokia sur le terrain des smartphones
Résultats : AMD signe un trimestre positif, mais sans éclat
Zéro Forfait : nouveau
Lassé par le procès contre Oracle, Google pourrait passer à la caisse
Google ferme son répertoire de recherche
Mac OS X Lion sera aussi vendu sur clé USB... pour 59 euros
Insolite : les bouchers français ont-ils peur d'Internet ?
Haut de page