Google met à jour la synchronisation sur iPhone

16 juin 2011 à 16h09
0
0078000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Google annonce une mise à jour de son dispositif de synchronisation lorsque l'utilisateur configure un compte sur un terminal sous iOS (3.0 minimum).

Baptisée Google Sync, la technologie s'appuie sur Microsoft Exchange et permet au mobinaute de récupérer, depuis le serveur, son courrier, ses contacts ainsi que ses calendriers. Sur son blog officiel, l'équipe de Google Mobile annonce une mise à jour de son infrastructure avec trois nouvelles fonctionnalités.

Ainsi, plutôt que de limiter la requête aux messages stockés au sein du terminal, il est désormais possible d'étendre cette dernière sur les serveurs de Google. Cette fonctionnalité est déjà implémentée au sein du système Android et permet donc d'accéder à l'intégralité de sa boite mail. Le mobinaute est aussi en mesure d'accepter, de refuser ou d'éditer un évènement du calendrier directement à partir de l'application pré-installée par Apple. Par ailleurs Google ajoute qu'il est désormais possible de choisir la ligne d'expéditeur, en sélectionnant une adresse préalablement configurée au sein de l'édition classique du webmail. Les mobinautes intéréssés devront se rendre sur le site m.google.com/sync et choisir d'afficher la page en anglais.

Retrouvez les configurations requises ici.

012C000004364566-photo-googlez-sync.jpg
012C000004364568-photo-googlez-sync.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top