Google I/O 2011 : nouvelles ambitions pour Android

10 mai 2011 à 18h22
0
00C8000004254652-photo-logo-google-i-o.jpg
C'est aujourd'hui que Google ouvre sa conférence annuelle "Google I/O". Réservée aux développeurs, celle-ci est également l'occasion de présenter au grand public les technologies actuellement développées au sein de la société.


Android, bientôt identique sur smartphones et tablettes

Hugo Barra, chargé du développement d'Android, ouvre le bal et affirme que le système d'exploitation mobile est désormais installé sur 100 millions smartphones à travers le monde à raison de 400 000 nouveaux terminaux activés chaque jour. Il y a aurait à ce jour 200 000 applications au sein de l'Android Market. Il aurait fallu deux ans pour atteindre le cap du premier milliard de téléchargements d'applications, un chiffre qui serait désormais comptabilisé tous les 6 mois avec au total 4,5 milliards d'applications installées par l'ensemble des mobinautes sous Android.

0226000004254800-photo-google-i-o-2011.jpg


Google annonce aujourd'hui le déploiement d'Android 3.1 pour la tablette Xoom. Cette mise à jour embarque notamment une optimisation du gestionnaire de tâche. Notons également que les widgets peuvent être redimensionnés mais surtout la prise en charge des périphériques USB tel qu'un clavier ou une souris. Android 3.1 sera également distribué sur les Google TV avec l'intégration de l'Android Market.

0226000004254808-photo-google-i-o-2011.jpg


L'année 2011 sera marquée par d'autres mises à jour d'Android et notamment Ice Cream Sandwich. Cette prochaine mouture ré-établira un écosystème identique entre le smartphone et la tablette avec une expérience utilisateur unique. A cet effet Google mettra à disposition plusieurs outils afin de faciliter le développement des applications et s'assurer que ces dernières fonctionneront sur l'ensemble des appareils.

L'Android Market accueillera par ailleurs des films disponibles en streaming à partir de 1,99 dollar. Une fonctionnalité permettra par ailleurs de mettre le film en cache pour une lecture en mode déconnectée. En ce sens, le service s'apparente donc à Spotify pour la musique. Cette fonctionnalité est disponible sur Android 3.1 et sur les versions 2.2 et 2.3 dans quinze jours.

0226000004254806-photo-google-i-o-2011.jpg


Google Music Beta : un service de musique en streaming

Les rumeurs spéculant sur un service de musique proposé par Google se voient finalement concrétisées et la société annonce le lancement officiel d'une version d'évaluation du service Google Music bêta. Ce dernier se présente sous la forme d'un espace de stockage au sein duquel l'internaute est invité à mettre en ligne les chansons précédemment téléchargées sur son ordinateur. A cet effet Google propose une interface web qui scannera automatiquement le disque dur de la machine. Une fois mises en ligne les chansons pourront ainsi être accessibles depuis une tablette et bientôt depuis un smartphone Android. Google Music se place donc sur la même lignée qu'Amazon Cloud Player dévoilé récemment. Pendant la période d'évaluation, Google autorisera la mise en ligne de 20 000 morceaux gratuitement. Notons que le service n'est pour l'heure disponible qu'aux Etats-Unis.

012C000004254866-photo-google-i-o-2011.jpg
012C000004254894-photo-google-i-o-2011.jpg


Android ; une certification pour les accessoires

Google revient sur Android en ajoutant avoir signé des partenariats avec différents constructeurs (HTC, Samsung, Sony-Ericsson, LG). Les smartphones de ces derniers seront alors régulièrement mis à jour pendant 18 mois si leur configuration matérielle le permet. Par ailleurs, un kit de développement sera mis à disposition pour les constructeurs souhaitant développer des accessoires compatibles avec les smartphones Android. Google précise qu'il n'y aura aucun contrat de confidentialité à signer, aucun frais à débourser pour s'inscrire au programme ni aucun système d'approbation préalable par la société. En d'autres termes, voilà un beau pied de nez à la politique d'Apple.

012C000004254938-photo-google-i-o-2011.jpg
012C000004254968-photo-google-i-o-2011.jpg


Avec ce nouveau kit, Google souhaite étendre les possibilités d'Android et annonce un nouveau programme baptisé Android@Home. Ainsi plusieurs travaux de domotiques sont actuellement en cours de réalisation afin de permettre le contrôle des différents éléments d'une maison directement depuis une tablette. Une démonstration sur scène met en évidence la possibilité de contrôler la luminosité d'une pièce si cette dernière dispose d'une ampoule compatible.

012C000004254976-photo-google-i-o-2011.jpg
012C000004254978-photo-google-i-o-2011.jpg


Un autre projet se présente sous la forme d'un boitier baptisé Android@Home hub. Ce dernier peut accueillir des haut-parleurs et jouer la musique téléchargée au sein d'une tablette ou via le service Google Music Bêta.

012C000004254982-photo-google-i-o-2011.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top