Amazon Travel : bientôt un concurrent de Booking.com ?

24 novembre 2014 à 10h28
0
Le géant du commerce en ligne Amazon souhaiterait élargir davantage son marché et pourrait désormais se tourner vers le domaine du voyage avec un service alternatif à Booking.

Après les livres, la vidéo, la musique, les vêtements ou encore les produits alimentaires, le cyber-marchand Amazon plancherait actuellement sur une offre de voyage au sein d'un nouveau service baptisé Amazon Travel. La société de Jeff Bezos aurait déjà commencé à approcher les hôtels localisés dans les principales villes des États-Unis.

0226000007771603-photo-amazon-travel.jpg


Le magazine Skift, qui rapporte l'information, explique que trois hôtels indépendants localisés à New York, Seattle et Los Angeles ont confirmé cette stratégie, deux d'entre eux ayant accepté de prendre part à ce prochain service, le troisième étant fortement tenté par la proposition d'Amazon.

Les hôtels choisissant de rejoindre l'initiative d'Amazon disposent d'un extranet au sein duquel ils sont en mesure d'établir leur listing avec le nombre de chambres, la description de celles-ci, le prix, la disponibilité ainsi que des photos. Lorsqu'un client effectue une réservation via Amazon Travel, l'hôtel est immédiatement notifié et, pour chaque réservation, reverse une commission de 15% au site Internet.

Certes le prix est élevé mais Amazon se concentre sur les établissements indépendants dont la visibilité est déjà largement diminuée par les grandes chaines hôtelières dominant le marché outre-atlantique.

L'un des participants explique qu'Amazon s'est basé sur les opinions listées au sein de TripAdvisor pour faire sa sélection d'hôtels et que tous ceux choisis disposent d'une moyenne d'au moins quatre étoiles au travers des opinions des internautes. Pour Amazon il ne s'agit donc pas d'aller vers l'exhaustivité.

Skift ajoute que le commerçant prépare en outre une équipe éditoriale afin d'informer sur les activités aux alentours de chaque hôtel. D'ailleurs, plusieurs offres d'emploi ont été publiées pour les grandes villes américaines à la recherche de Travel Market Managers. Toutefois, un service de réservation de vols, de voitures ou de trains ne serait pas encore amorcé.

Ce ne serait pas le premier coup d'essai pour Amazon. La société avait précédemment signé des accords avec Expedia en 2001 et SideStep (Kayak) en 2006. Cette fois, la société souhaiterait donc contrôler toute la chaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top