Le service de pages personnalisées Mon Yahoo! fermera aujourd'hui

01 juin 2018 à 15h36
0
Le portail Internet Yahoo! annonce la fermeture de son service de pages personnalisées Mon Yahoo! avant une transition vers la nouvelle version américaine.

00D7000007269576-photo-mon-yahoo.jpg
Lancé en décembre 1998, My Yahoo! fut l'un des premiers services à proposer aux internautes d'agencer leur page d'accueil avec du contenu personnalisé issu des divers sites thématiques. Au fil des années, l'application Web a évolué et a dû faire face aux nouveaux venus tels que My MSN, iGoogle, Netvibes ou PageFlakes.

Sur les diverses déclinaisons internationales, la société a annoncé en début de mois la fermeture du service, laquelle sera effective dès aujourd'hui. Pour la firme de Sunnyvale, il semblerait que ces versions internationales ne constituent pas une porte d'entrée suffisamment importante pour générer du trafic au regard de son coût de maintenance. Dans un message officiel, il est ainsi expliqué : « nous devons d'abord nous concentrer sur nos principaux services. C'est pourquoi, à partir du 31 mars 2014, Mon Yahoo France sera fermé ».

Les internautes sont invités à migrer vers l'édition américaine du site localisé sur my.yahoo.com. Une nouvelle version, dotée d'un design résolument plus moderne fut dévoilée en septembre 2013. Notez que certains modules précédemment ajoutés à Mon Yahoo! seront automatiquement migré tandis que d'autres ne seront plus fonctionnels. Retrouvez davantage d'informations sur cette page.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hadopi : l’envoi d’e-mails, pouvoir du CSA en 2015 ?
Google revoit le règlement du Play Store et fait le ménage dans les applications Android
BlackBerry obtient le blocage des ventes du clavier physique Typo pour iPhone
L'année prochaine, il se vendra plus de tablettes que de PC
L'INA va remasteriser des archives en 4K
IBM va ouvrir 8 centres de recherche sur l'expérience client
Bon plan : Samsung Evo 500 Go à 185 euros
Tapvalue lève 1,6 million pour son retargeting multi-canal
Rachat d'Oculus VR par Facebook : les concepteurs menacés de mort, J. Carmack intervient
Géolocalisation : l’Assemblée nationale adopte le texte sans certains conseils de la Cnil (màj)
Haut de page