Les images webcams d'utilisateurs de Yahoo! ont été espionnées par la NSA et le GCHQ

01 juin 2018 à 15h36
0
De nouveaux documents issus de ceux récoltés par Edward Snowden viennent de mettre en lumière un programme nommé Optic Nerve : ce dernier consistait à espionner des images reçues des webcams des utilisateurs de Yahoo. La NSA et le GCHQ se cachaient derrière.

00E6000006101994-photo-nsa-logo-prism-gb-sq.jpg
Les documents d'Edward Snowden ne cessent de surprendre. Jeudi 27 février, ces derniers ont révélé l'affaire Optic Nerve, impliquant les services secrets américains (la NSA) et britanniques (le GCHQ). Ces derniers ont intercepté, entre 2008 et 2012, des images issues de chats vidéo d'utilisateurs de la plateforme de messagerie de Yahoo, rapporte The Guardian.

Les documents rapportent que le stockage des images s'est effectué « en vrac », et que les agences ne s'intéressaient pas spécifiquement à des personnes ciblées par leurs équipes. En 2008, il n'a fallu que 6 mois aux organismes pour rassembler des images venant de 1,8 million de comptes utilisateurs à travers le monde. Une grande quantité des clichés sont présentés comme « sexuellement implicites ».

L'objectif de la démarche : constituer une base de données de visages pour faciliter les identifications. « Les meilleures images sont celles où la personne est face à la caméra, le visage à la verticale » explique un document. Le système était également capable de déterminer si plusieurs comptes étaient utilisés par la même personne.

« Un nouveau niveau de violation de la vie privée »

Yahoo a immédiatement réagi face à ces révélations : l'entreprise a tout d'abord nié farouchement avoir eu connaissance de ses agissements, avant de déclarer qu'il s'agit « d'un nouveau niveau de violation de la vie privée des utilisateurs. C'est complètement inacceptable, et nous appelons fermement les gouvernements à réformer le droit de surveillance pour le rendre compatible avec les principes évoqués en décembre. Nous nous engageons à préserver la confiance et la sécurité de nos utilisateurs, en poursuivant nos efforts visant à élargir le chiffrement sur l'ensemble de nos services. » Si l'entreprise témoigne d'une bonne volonté pour protéger ses utilisateurs, il n'en reste pas moins qu'un grand nombre d'entre eux a été largement espionné à son insu ces dernières années.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MWC 2014 : Quelques nouveaux smartphones sur Firefox OS en vidéo
Endetté, Mt. Gox est placé sous la protection de la loi sur les faillites
MWC 2014 : Windows Phone proposera aussi son alternative à BlackBerry Balance
Amazon négocierait avec les majors du disque pour lancer un service de musique en streaming
La Chine met un frein à l’expansion des VTC sur son territoire
Point sur la connectique : quelle interface choisir pour transférer ses données plus rapidement ?
 Google Maps Gallery : des cartes riches en données proposées aux internautes
Bon plan : SSD Transcend 256 Go à 99,90 euros
Intel décuple la vitesse d'encodage des vidéos de certains CPU existants
Facebook Messenger pour Windows ferme le 3 mars : quelles alternatives ?
Haut de page