Fotolia Instant : monétisez légalement vos photos mobiles

08 octobre 2013 à 10h55
0
La plateforme de vente de clichés numériques Fotolia officialise mercredi un nouveau service, baptisé Instant Collection : ce dernier permet aux utilisateurs de smartphones de proposer à la vente les clichés pris avec leurs terminaux. Une bonne idée avec laquelle il semble difficile de faire fortune.

00FA000006690294-photo-fotolia-instant.jpg
Fondé en 2005, Fotolia propose aux photographes de vendre leurs clichés au sein de sa banque d'images. Les clichés, qui permettent d'illustrer des contenus très variés, sont proposés à des tarifs généralement attractifs, ce qui fait le succès du service, qui compte aujourd'hui 4 millions d'utilisateurs. Mais aujourd'hui, Fotolia cherche à toucher un nouveau public, aussi bien côté vendeurs que côté acheteurs.

La plateforme lance mercredi Instant Collection, une nouvelle collection de photos issue des terminaux mobiles. L'objectif : proposer « des photos plus authentiques en réponse aux nouveaux usages Web » d'une part, et d'autre part, permettre aux adeptes de la photo via smartphone de monétiser leurs clichés.

Une application dédiée

En d'autres termes, Fotolia propose à tout un chacun de prendre des photos avec son smartphone, et de proposer les clichés de qualité sur sa plateforme. Pour assurer un résultat conforme à ses attentes sur le point technique, le service propose une application nommée Fotolia Instant, qu'il faut utiliser pour réaliser les éventuelles photos qui seront vendues. Pour l'heure, l'appli n'est disponible que sur iPhone, mais sera disponible en octobre sur Android.

00C8000006662412-photo-fotolia-instant.jpg
00C8000006662410-photo-fotolia-instant.jpg
00C8000006662414-photo-fotolia-instant.jpg

Fotolia Instant permet de prendre la photo, de la retoucher, d'intégrer des tags associés à Fotolia, et de soumettre le tout au service, sans dégrader la qualité du fichier. Le contrat de soumission et l'autorisation de droit à l'image est signé de manière numérique par le photographe, ainsi que par les personnes qui apparaissent sur le cliché, dont il faut fournir une copie de pièce d'identité.

C'est ensuite à Fotolia d'effectuer sa modération, qui concerne aussi bien les aspects techniques que ceux liés au respect des droits d'auteur : « Si une marque apparaît dans la photo, elle serait refusée d'emblée » nous explique Karen Seror, responsable de la communication de la plateforme. Il faut également prendre en compte les bâtiments, dont l'image peut être protégée. « Rien n'est laissé au hasard, car 95% de nos clients sont des entreprises » ajoute la responsable. Une photo peut être validée en quelques heures seulement, mais la procédure peut aussi prendre plusieurs jours.

Le chemin vers la fortune ?

Les photos sélectionnées seront ensuite mise en vente sur Instant Collection, au tarif de 3 crédits, ce qui correspond à une somme comprise entre 2 et 4 euros selon la formule choisie par l'acheteur, explique Fotolia. Quant à savoir ce que la mise en vente de photos peut rapporter à l'auteur, c'est très variable : au prix de vente, il faut retirer la part que prend Fotolia - plus ou moins élevée selon la popularité du cliché, mais qui peut atteindre 80% - et prendre en compte le fait qu'une photo, même si elle est validée, peut tout simplement ne pas intéresser les acheteurs potentiels. A noter enfin qu'il faut atteindre la somme de 50 euros pour demander un versement de l'argent gagné sur son compte en banque.

Avec Instant Collection, Fotolia espère attirer une nouvelle catégorie de photographes, et donc de photos. Mais la plateforme ne compte pas revoir ses critères d'exigence à la baisse, et il y a fort à parier que le photographe amateur adepte du smartphone devra faire de nombreuses tentatives avant d'espérer gagner quelques deniers via le service. Mais qui ne tente rien n'a rien !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top