🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Send to Kindle : Amazon se lance dans la lecture différée sur liseuses, tablettes et mobiles

01 juin 2018 à 15h36
0
Amazon propose depuis mardi aux propriétaires de sites et de blogs Wordpress un bouton permettant d'envoyer du contenu sur une liseuse Kindle. Un moyen pour les adeptes des e-reader d'Amazon de reporter leur lecture à plus tard, tandis que les administrateurs de sites Web peuvent élargir leur public.

00FA000005054966-photo-kindle-logo.jpg
Le cybermarchand ne cesse décidément d'étendre son éventail de services : avec le bouton « Envoyer sur le Kindle » (Send to Kindle en anglais), il permet aux propriétaires d'une ou plusieurs de ses liseuses de sauvegarder une page Web sur ces dernières, dans l'optique de lire son contenu plus tard. « Il suffit de l'envoyer une fois pour qu'il puisse être lu sur n'importe lequel de vos appareils Kindle » précise Amazon, ajoutant que cela inclut également les applications iOs et Android.

Les sites Internet sont bien évidemment invités à installer ce bouton sur leur plateforme pour en développer l'usage, et offrir aux utilisateurs de liseuses un nouveau moyen d'accéder à leur contenu, « en différé », donc. Amazon propose une page dédiée à la personnalisation de l'affichage du bouton, mais a également mis à disposition un plugin destiné aux blogs Wordpress. Si n'importe quel administrateur de site peut d'ores et déjà installer le bouton « Send to Kindle » - le Washington Post ou le Time ont déjà passé le cap - et paramétrer ses préférences, comme l'affichage ou non des photos dans les articles.

0000014005791778-photo-send-to-kindle.jpg
0000014005791780-photo-send-to-kindle.jpg

Côté lecteur, on note que le service est actuellement centré sur Amazon.com, ce qui nécessite, pour les utilisateurs ne résidant pas aux USA, d'ouvrir un compte sur la plateforme américaine avec la même adresse email que celle de leur compte local. Une démarche qui n'est cependant pas particulièrement contraignante et qui permet de rapidement utiliser le bouton pour effectuer une synchronisation rapide sur sa liseuse, sa tablette ou son smartphone. A partir de là, le contenu est stocké dans l'onglet « Local » et peut être lu à la manière d'un livre électronique, l'application gardant en mémoire la page à laquelle l'utilisateur a stoppé sa lecture.

Send to Kindle a donc pour objectif de se placer en concurrent d'applications comme Instapaper, Pocket ou Readability, tout en se focalisant - Amazon oblige - sur ses propres produits. L'approche de base s'avère convaincante, mais il faudra, pour que l'intérêt se développe, que les sites Web jouent le jeu et proposent le fameux bouton à leurs lecteurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ubuntu : Canonical restreint le support utilisateur des versions non LTS
CRM : Microsoft met la main sur NetBreeze
Eagle Eye GX1000 : une nouvelle souris gaming chez Asus
Nvidia préparerait une GeForce GTX 650 Ti Boost
Royaume-Uni : BlackBerry dément avoir perdu son certificat de sécurité
Intel : un décodeur TV pour conquérir tous les salons
La Cnil prévoit de mener 400 contrôles pour 2013
Google étend la collaboration en temps réel aux web app tierces
gTLD : Microsoft et Nokia s'opposent aux demandes de Google
Yahoo! souhaiterait racheter jusqu'à 75% de Dailymotion
Haut de page