YouPorn et consort : l'internaute moyen regarde 7 vidéos par an

19 décembre 2012 à 16h44
0
« Internet is for porn » (« Internet est pour la pornographie »). Ce mème tiré d'une comédie musicale américaine sonne comme un axiome, une théorie à laquelle on croit sans preuve, mais une nouvelle étude a récemment démontré que cette expression n'est pas usurpée. 22 000 nouvelles vidéos sont mises en ligne chaque jour !

0000014005623346-photo-the-internet-is-for-porn.jpg

Internet a révolutionné l'industrie de la pornographie dès les années 1990. VHS, DVD, haute définition, 3D... Ce marché a toujours été prompt à adopter les nouvelles technologies. Mais d'autant plus Internet, qui a incarné un soulagement pour toute une génération. On a enfin pu consommer de la pornographie sans que tout le voisinage ne l'apprenne, sans avoir à cacher maladroitement sa revue dans un journal et sans avoir à affronter le regard narquois du libraire.

L'industrie du porno s'est engouffrée dans la brèche aussi tôt que possible, si bien que les sites porno sont parmi les premiers à avoir rejoint les services universitaires et militaires lorsqu'Internet a commencé à se démocratiser auprès des particuliers. Adieu 3615 ULLA et CD de sharewares abritant des vidéos en MPEG-1 débloquées par un appel à un numéro surtaxé !

Le boum du streaming gratuit

Mais le porn a connu un nouveau boum il y a seulement quelques années, avec l'avènement du haut débit, de la vidéo en streaming et des extraits gratuits. Le site Internet PornWatchers.com en témoigne : ce moteur de recherche a récemment publié une étude (SFW) éloquente, reposant sur son indexation de deux des sites de vidéos les plus populaires (YouPorn et xHamster).

05623636-photo-logo-pornwatchers.jpg

Ces deux sites Internet totalisent pour commencer 735 000 vidéos d'une durée moyenne de 11 minutes. L'étude note qu'il faudrait 16 ans à une seule personne pour tout visionner. Mais elle ne révèle malheureusement pas combien de temps les internautes restent effectivement devant leur écran.

Elle indique en revanche que les deux sites totalisent 93 milliards de visionnages depuis leur ouverture en 2006, soit une moyenne d'un peu moins de 130 000 par vidéo... Ramené aux 2,3 milliards qu'en compte notre planète, l'internaute regarde en moyenne un peu moins de 7 vidéos par an. Mais on sait que les hommes sont de loin les plus gros consommateurs et qu'une tranche d'âge seulement est concernée.

Quoi qu'il en soit, même retranchés derrière leurs écrans, les visiteurs de ces sites restent timides : s'ils notent facilement les vidéos, on en dénombre 158 millions, ils s'expriment nettement moins, puisqu'il n'y a que 7,5 millions de commentaires.

Pour ma part j'ai une excuse, s'il y a YouPorn, PornWatchers et xHamster dans l'historique de mon navigateur, c'est par pur professionnalisme !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top